Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4226 fois

Bilin -

Bil’in fête le sixième anniversaire des manifestations contre le mur (vidéo)

Par

Cinq personnes ont été blessées et des dizaines ont été asphyxiées par les gaz lacrymogènes pendant la manifestation hebdomadaire, vendredi 18/02 à Bil'in. Des centaines de Palestiniens, accompagnés par des militants israéliens et internationaux de la solidarité, ont marché pour l'unité et à la fin de l'occupation. La manifestation marquait la 6ème année de lutte du village contre le mur et l'occupation. Bil'in est devenu un symbole international de résistance non armée à l'occupation israélienne. A l'entrée dans sa septième année de résistance, le village a appelé à l'unité palestinienne et à la fin de l'occupation israélienne, la plus longue occupation militaire de l'histoire moderne.

Bil’in fête le sixième anniversaire des manifestations contre le mur (vidéo)


La manifestation a commencé après les prières de midi par une marche où les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens et des photos de Jawaher et Bassem Abu Rahmah, qui ont été assassinés par les forces de l'occupation lors de manifestations précédentes, ainsi que des photos du chef du comité populaire, Abdallah Abu Rahmah, qui est en prison depuis 14 mois. Les manifestants ont confirmé qu'il était important que la résistance à l'occupation se fasse entendre, et ont appelé à la libération de tous les prisonniers, et à la liberté pour la Palestine.



La marche s'est dirigée vers la barrière, l'armée de l'occupation israélienne avait formé une ligne de soldats près de la porte du mur pour empêcher les manifestants d'entrer sur la terre derrière la grille-mur, où un grand nombre de soldats étaient déployés.

Quelques minutes après, les soldats ont commencé à arroser les manifestants d'eau croupie mélangée à des produits pétrochimiques. Lorsque les manifestants ont tenté de traverser la barrière, l'armée leur a tiré dessus des grenades assourdissantes et des balles caoutchouc-acier, ainsi que des grenades lacrymogènes. Puis les soldats ont tiré à balle réelle (calibre 22) dans toutes les directions.

Hamza Suleiman Bernat (18 ans) a été blessé au dos et à la jambe. Il a été emmené à l'hôpital de Ramallah. Ahmed Abo Rahma (16 ans) a été brulé par une grenade lacrymogène. Fadi Mustafa Omar (30 ans) et Abdullah Ahmed Yassin (19 ans) ont reçu des jets de gaz poivré en pleine figure pendant la manifestation. Des dizaines d'autres ont été asphyxiés par l'inhalation des gaz lacrymogènes.

Pas de greffon vidéo disponible...

Source : Popular Struggle Coordination Committee

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Résistances

Même auteur

Popular Struggle Coordination Committee

Même date

20 février 2011