Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1229 fois

Bilin -

Bil’in bouclé mais manifestation réussie

Par

Vendredi matin à 7h55, 3 Palestiniens, 7 Israéliens et 5 internationaux se sont enchaînés aux poteaux du Mur d'Apartheid qui est actuellement en construction près de Bil'in, un petit village de Cisjordanie.
Cet acte de résistance non-violente avait pour but de montrer l'effet dévastateur que le mur a sur le village et d'autres villages de Cisjordanie.

L'idée était de forcer les soldats israéliens à détruire les poteaux afin de faire partir les activistes des lieux mais cela m'a pas marché comme prévu.

À 8h10, les soldats étaient parvenus à détacher tous les activistes, et les avaient éloignés des poteaux. Trois Israéliens ont été emmenés au commissariat de police, mais ils ont été libérés plus tard dans la matinée.

La manifestation s'est alors transformée en cour de récréation : des jouets ont été distribués aux enfants et un toboggan a été installé près de la ligne des soldats. Les enfants jouaient et chantaient avec les activistes sous les yeux étonnés des soldats et des membres de la police des frontières.

Vers 11h, trois activistes israéliens se sont à nouveau enchaînés à une barrière. Après plusieurs tentatives ratées de les détacher, la police des frontières a changé de stratégie et a attendu à proximité afin d'arrêter les activistes quand ils décideraient de se détacher.

Pourtant, quand ils l'ont fait, ils sont parvenus à échapper à l'arrestation en courrant vers le village à travers les oliveraies, poursuivis pendant un moment par les policiers des Frontières qui n'arrivaient pas à courir à la même vitesse et qui ont ensuite abandonné.

Après la prière de midi effectuée sur les lieux de la manifestations, la pluie est survenue et les gens ont commencé à s'éloigner.

À 12h30, la manifestation était terminée.


A part certains qui ont été poussés par les soldats et la police des frontières, ce fut une manifestation pacifique sans violence ; aucune gaz lacrymogène, aucune balle en métal recouvert de caoutchouc ou d'autres "armes expérimentales moins mortelles" n'ont été utilisées. I

En dehors des trois Israéliens arrêtés le matin, il n'y a pas eu d'autres arrestations.

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Non Violence

Même auteur

Johan