Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1042 fois

Ramallah -

Budrus : La résistance non-violente continuera contre le mur israélien de l'Apartheid

Par

L’ International Solidarity Movement est une organisation non-gouvernementale palestinienne regroupant des pacifistes palestiniens et internationaux travaillant à promouvoir la lutte pour la liberté en Palestine et pour la fin de l’occupation israélienne. Nous utilisons des méthodes de résistance non-violentes et des actions directes pour affronter et défier les Forces illégales d’occupation israélienne et leur politique.

La population de Budrus, avec leurs supporters internationaux et israéliens, ont de nouveau manifesté pacifiquement en direction du site prévu pour la construction du Mur, jusqu'à ce que la police israélienne des frontières suive la manifestation jusqu'au village et commence à fouiller les maisons pour arrêter des hommes.

Depuis le 1er janvier, l'armée israélienne n'a pas cessé d'envoyer ses jeeps à l'intérieur et hors du village pour mettre Budrus au courant de sa présence et tenter de faire peur aux villageois à la fin de leurs manifestations pacifiques.


En plus des quatre villageois, des hommes âgés de 16 à 20 ans arrêtés le 1er janvier pour des liens non spécifiés avec les manifestations de Budrus, deux autres hommes ont été arrêtés aux premières heures du matin les 3 et 4 janvier.

L'armée a déclaré qu’ils étaient les leaders du villages et qu'ils étaient responsables d'avoir organisé la résistance non-violente.

Quatre autres villageois ont déjà été arrêtés, il y a un mois, en raison de leur activité (pacifique) dans l'organisation des manifestations contre le Mur.


Les engins de construction ont recommencé leur travail le 4 janvier.

Alors que la destruction d'arbres supplémentaires s'est interrompue, la route existante a été aplanie et d'autres travaux sont en préparation pour la construction du Mur.

La population de Budrus, avec leurs supporters internationaux et israéliens, ont de nouveau manifesté pacifiquement en direction du site prévu pour la construction du Mur, jusqu'à ce que la police israélienne des frontières suive la manifestation jusqu'au village et commence à fouiller les maisons pour arrêter des hommes.

Ils ont fait usage de balles en caoutchouc pour disperser les manifestants, et dix personnes au moins ont été blessés par les balles en caoutchouc.

Un militant anglais et un américain ont été blessés par les balles en caoutchouc.

Un militant palestinien a été gravement blessé après avoir été pris à bord d'une jeep et battu par des officiers de la police israélienne des frontières.


Le 5 janvier, les travailleurs du bâtiment ont continué à travailler sur la route, sans d'avantage détruire d'arbres.

Les villageois ont pris la décision de ne pas continuer leur manifestation quotidienne sauf si la construction du Mur entrainait la destruction d'arbres.


L'armée israélienne continue de harceler la population de Budrus et fait monter le niveau de violence de la région.

Tout cela en réponse à la résistance non-violente qui ne met pas en danger la sécurité des Israéliens.

Le Mur devrait emprisonner et entourer Budrus et 8 autres villages à l'intérieur de son enclave.

Des villages se retrouveront privés des services nécessaires à leur survie et privés de communication.

Ils seront séparés du reste de la Cisjordanie , y compris de Ramallah, leur principal centre pour l'éducation, le commerce et la santé.


Pour plus d'informations, téléphoner à :

Salah (Arabe) : 055.256.467
Nazif (Arabe) : 059.787.813

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : CS

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Le Mur

Même auteur

ISM

Même date

5 janvier 2004