Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1422 fois

Palestine -

C’est notre peuple palestinien qui est la victime

Par

Le bureau des savants et des prêcheurs musulmans à Jérusalem a dit jeudi que c’est le peuple palestinien qui a besoin de l’aide et du soutien de la communauté internationale puisqu’ils sont les victimes de l’occupation sioniste, et non l’inverse.

« C’est notre peuple palestinien qui est la victime et qui éprouve de la crainte, et pas l’entité sioniste ; et la propagande sioniste, qui dit qu’ils [les sionistes] sont en danger, et que le monde arabe veut les jeter à la mer, n’est que mensonges, » ont affirmé les savants dans un communiqué diffusé jeudi.

« Depuis que l’entité sioniste est née illégalement sur la terre palestinienne en 1948, ses dirigeants n’ont cessé leur propagande, disant que leur Etat était en danger, et que le monde arabe voulait l’avaler et jeter les Juifs à la mer ; et ils ont à l’évidence trompé l’opinion publique mondiale, et ils ont aussi réussi à convaincre l’Ouest de les protéger et de les soutenir contre le cauchemar arabe, » a souligné le bureau.

Mais le bureau a accusé le monde arabe et certains partis palestiniens de ne pas réfuter ces allégations sionistes, ajoutant : « La victime pourrait être le boucher, et le boucher dépeint comme étant la victime si personne ne défend la victime contre le boucher et, au lieu de cela, soutient même le boucher contre la victime. »

« Nous devons convaincre le monde que nous, Palestiniens, sommes ceux qui ont été chassés de nos maisons à la pointe du fusil, et que c’est nous qui avons perdu nos pères, nos fils, nos frères, nos épouses et nos moyens d’existence, et non pas ceux qui nous ont tués et se sont emparés de nos maisons et de nos terres, et ont tué et continuent à tuer un peuple entier, » a souligné le bureau.

Les savants ont ajouté : « Nous avons des millions d’images et des millions d’histoires que la communauté internationale n’a ni vu ni encore entendu… Nous avons des médias, des écrivains et des artistes qui peuvent promouvoir et diffuser notre cause palestinienne dans le monde, et ils devraient publier les faits que le monde ne connaît pas encore… ils devraient dire au monde que les pays arabes tous ensemble ne possèdent pas un dixième des armes que possèdent l’entité sioniste, en plus de son arsenal nucléaire qui peut détruire un continent. »

« Le monde doit finir par savoir que nous, Palestiniens, sommes ceux qui ont besoin de sécurité et de soutien, et c’est nous qui vivons dans une grande prison, et c’est nous qui sommes tués tous les jours, et pas les sionistes… En nous assurant que les gens sont informés, nous gagnerons la sympathie du monde, qui nous aidera à poursuivre notre lutte pour recouvrer nos droits légaux, » a souligné le bureau.


Voir les photos de Shareef Saran, photographe palestinien de Gaza.


Source : Ezzedeen AlQassam Brigades

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Résistances

Même auteur

Ezzedeen AlQassam Brigades

Même date

31 mai 2009