Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2043 fois

Cisjordanie -

Cinq Palestiniens tués samedi après des supposées attaques au couteau (vidéo) – 44 Palestiniens tués depuis le 1er octobre

Par

Samedi 17 octobre, deux Palestiniens ont été tués dans la soirée par des soldats israéliens, après avoir séparément perpétré deux possibles attaques au couteau, à Hébron et à Qalandia, en Cisjordanie occupée. Leurs décès porte le nombre total de Palestiniens tués samedi à cinq, avec dans chaque cas l’allégation qu’ils aient commis des attaques avec des couteaux. Des sources palestiniennes ont contesté l’existence d’au moins l’une d’entre elles.

Cinq Palestiniens tués samedi après des supposées attaques au couteau (vidéo) – 44 Palestiniens tués depuis le 1er octobre

Dans le centre d’Hébron, Tariq Ziad an-Natsha, âgé de 22 ans, a été grièvement blessé par balles, après une attaque au couteau qui aurait blessé légèrement un soldat dans la rue Shuhada, dans la vieille ville d’Hébron occupée. Le jeune palestinien a été transporté dans un état grave à l’hôpital Shaare Zedek où il a succombé à ses blessures, a déclaré un porte parole de l’hôpital. Les médias israéliens ont indiqué que le soldat a été touché à l’épaule, et un porte parole de l’armée a précisé qu’il avait été évacué pour recevoir des soins.

Au même moment, au checkpoint de Qalandia situé au sud de Ramallah, un second jeune homme palestinien, Omar Mohammad al-Faqeeh, âgé de 22 ans, a également été tué par balles après avoir porté une attaque au couteau contre un membre de la police des frontières.
Le porte parole de l’armée israélienne, Micky Rosenfeld, a prétendu que le jeune a été abattu « le couteau à la main » ; ce qu’ont contesté plusieurs Palestiniens, mettant en avant le fait que plusieurs vidéos de soi-disant attaques ont permis de contredire leurs versions israéliennes. Rosenfeld a ajouté que toute la zone a ensuite été bouclée, et des sources locales ont rapporté que le checkpoint a été fermé.

Samedi, à la mi-journée, une adolescente âgée de 16 ans, Bayan al-‘Oseyli, a été tuée par des soldats israéliens après avoir prétendument attaqué un policier israélien, à proximité de la colonie illégale de Kiryat Arba, à Hébron. Rosenfeld a déclaré que la policière a été légèrement blessée à la main dans l’attaque.
L’annonce de la mort de l’adolescente est intervenue peu après celle d’un autre adolescent de 16 ans abattu à Jérusalem, Mo'taz Ahmad 'Oweisat, également accusé d’avoir perpétré une attaque au couteau, bien qu’il n’y ait eu aucun Israélien rapporté blessé dans ce cas.

Pas de blessé israélien non plus dans la prétendue attaque qui aurait eu lieu dans la rue Shuhada, au cœur de la vieille ville d’Hébron occupée, samedi 17 octobre matin. L’armée israélienne a accusé Fadil Qawasmi, âgé de 18 ans, d’avoir essayé d’attaquer au couteau un soldat israélien qui aurait riposté et tué son agresseur, ce que contestent les Palestiniens, y compris le fait que le jeune ait eu un couteau avec lui. Pour accéder à la rue Shuhada, les Palestiniens doivent passer par des points de contrôles militaires israéliens tenus par des soldats et équipés de détecteurs de métaux.
Une vidéo mise en ligne par le groupe activiste palestinien «Youth Against Settlement » (la Jeunesse Contre les Colonies) montre un colon israélien paramilitaire abattre le jeune homme, des soldats qui le rejoignent et semblent peu après placer un objet à côté du corps de Qawasmi, sans qu’il soit possible de déterminer si cet objet est un couteau.





Dimanche matin, au moins trois personnes ayant assisté à la scène, y compris Ahmad Amr, le coordinateur média de «Youth Against Settlement » ont été arrêtées pour être interrogées, et du matériel vidéo et un ordinateur ont été saisis et endommagés.
« Christian Peacemaker Team », un organisme caritatif qui intervient à Hébron pour escorter des écoliers palestiniens sur leurs trajets afin de veiller à leur sécurité, a déclaré qu’un membre féminin de son équipe a été arrêté par les forces d’occupation israéliennes et que son appareil photo lui a été confisqué, après qu’elle ait posté une photo de la scène sur Instagram.

Les évènements de samedi portent le nombre total de Palestiniens tués depuis le début du mois à 44 personnes, dont 11 enfants. Dans la même période, 7 Israéliens ont été tués par des Palestiniens.
Plusieurs organisations israéliennes et internationales majeures de défense des Droits de l’Homme se sont regroupées mercredi pour publier une déclaration commune faisant valoir que les récents appels de personnalités politiques israéliens à abattre les attaquants palestiniens plutôt que de les arrêter entérinent expressément l’assassinat de Palestiniens.
Dans cette déclaration, qui a été signée par neuf organisations dont B’Tselem et Amnesty International, il est écrit que « dans les cas où des Juifs ont été suspectés d’attaques, aucun des suspects n’a été l’objet de tirs ». Enfin, la déclaration ajoute que « les personnalités politiques et les responsables de la police n’ont pas seulement échoué à calmer le climat d’incitation directe à la violence, mais au contraire, ont ouvertement appelé à l’assassinat extrajudiciaire de suspects palestiniens »



Les noms des Palestiniens assassinés par les forces israéliennes depuis le 1er octobre 2015 :

En Cisjordanie et à Jérusalem :

1. Mohannad Halabi, 19 ans, al-Biereh – Ramallah.
2. Fadi Alloun, 19 ans, Jérusalem.
3. Amjad Hatem al-Jundi, 17 ans, Hébron.
4. Thaer Abu Ghazala, 19 ans, Jérusalem.
5. Abdul-Rahma Obeidallah, 11 ans, Bethléem.
6. Hotheifa Suleiman, 18 ans, Tulkarem.
7. Wisam Jamal, 20 ans, Jérusalem.
8. Mohammad al-Ja’bari, 19 ans, Hébron.
9. Ahmad Jamal Salah, 20 ans, Jérusalem.
10. Ishaq Badran, 19 ans, Jérusalem.
11. Mohammad Said Ali, 19 ans, Jérusalem.
12. Ibrahim Ahmad Mustafa Awad, 28 ans, Hébron.
13. Ahmad Abdullah Sharakka, 13 ans, al-Bireh – Ramallah.
14. Mostafa Al Khateeb, 18 ans, Sur-Baher, Jérusalem.
15. Hassan Khalid Manassra, 15 ans, Jérusalem.
16. Mohamed Nathmie Shamassnah, 22 ans, Kutneh, Jérusalem.
17. Baha’ Elian, 22 ans, Jabal Al Mokaber, Jérusalem.
18. Mutaz Ibrahim Zawahra, 27 ans, Bethléem.
19. Ala’ Abu Jammal, 33 ans, Jérusalem.
20. Bassem Bassam Sidr, 17 ans, Hébron.
21. Ahmad Abu Sh’aban, 23 ans, Jérusalem.
22. Ibraheem Dar-Yousif, 46 ans, village d’Al Janyia, Ramallah - tué pendant la récolte d’olives.
23. Fadi Al-Darbi , 30 ans, Jénine – décédé dans un centre de détention israélien.
24. Eyad Khalil Al Awawdah, Hébron.
25. Ihab Hannani, 19 ans, Naplouse.
26. Fadel al-Qawasmi, 18 ans, Hébron.
27. Mo'taz Ahmad 'Oweisat, 16 ans, Jérusalem.
28. Bayan Abdul-Wahab al-'Oseyli, 16 ans, Hébron.
29. Tariq Ziad an-Natsha, 22 ans, Hébron.
30. Omar Mohammad al-Faqeeh, 22 ans, originaire du village de Qotna – tué à Qalandia.

Dans la Bande de Gaza :

31. Shadi Hussam Doula, 20 ans.
32. Ahmad Abdul-Rahman al-Harbawi, 20 ans.
33. Abed al-Wahidi, 20 ans.
34. Mohammad Hisham al-Roqab, 15 ans.
35. Adnan Mousa Abu ‘Oleyyan, 22 ans.
36. Ziad Nabil Sharaf, 20 ans.
37. Jihad al-‘Obeid, 22 ans.
38. Marwan Hisham Barbakh, 13 ans.
39. Khalil Omar Othman, 15 ans.
40. Nour Rasmie Hassan, 30 ans.
41. Rahaf Yihiya Hassan, 2 ans. Tuée avec sa mère par une attaque aérienne.
42. Yihya Farahat, 23 ans.
43. Shawqie Jaber Obed, 37ans.
44. Mahmoud Hatem Hameeda, 22 ans.


Légende photo : Bayan Abdul-Wahab al-'Oseyli, l’adolescente de 16 ans tuée samedi matin à Hébron. Crédit photo : AlManar News

Mise à jour : IMEMC – 18/10/2015 – Des témoins clefs de la fusillade d’Hébron arrêtés, du matériel vidéo saisi.

Source : MA’AN News Agency – IMEMC

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Cisjordanie

Même auteur

ISM France

Même date

18 octobre 2015