Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1640 fois

Cisjordanie occupée -

Cinq journalistes palestiniens arrêtés par les forces de sécurité de l’AP

Par

09.08.2017 – Dans la soirée du lundi 7 août 2017, les services du renseignement de l’Autorité palestinienne ont mené une campagne d’arrestations contre plusieurs journalistes palestiniens en Cisjordanie.

Cinq journalistes palestiniens arrêtés par les forces de sécurité de l’AP

Cinq journalistes palestiniens ont été arrêtés par les forces de sécurité de l’AP ; il s’agit de :

1. Le journaliste Mamdouh Hamamra, de Bethléem, correspondant de Al-Quds News Channel.
2. Le journaliste Amer Abu Arafa, d’Hébron, qui travaille pour Shehab News Agency.
3. Le journaliste Tariq Abu Zeid, de Jenin, qui travaille pour Al-Aqsa TV.
4. Le journaliste Ahmad Halayqa, d’Hébron, qui travaille pour Al-Quds News Channel.
5. Qutaiba Qassem, de Bethléem, journaliste indépendant qui travaille pour plusieurs agences de presse.

Une source des forces de sécurité de l’AP affirme d‘abord que les arrestations ont été effectuées sur la base de « fuites d’information et communication avec des parties hostiles. » Cependant, après que le syndicat des journalistes a pris contact ce matin avec les forces de sécurité de l’AP, elles ont répondu que les journalistes ont été arrêtés pour faire pression sur le Hamas pour qu’il libère un autre journaliste qu’il détient dans la Bande de Gaza.

L’AP réprime des journalistes, des écrivains et des militants, et même des sites d’information palestiniens, qui critiquent ses dirigeants. Addameer condamne fermement l’arrestation de ces cinq journalistes et affirme que l’Autorité palestinienne doit respecter les conventions auxquelles elle est partie, en particulier au vu de la situation actuelle de détérioration des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés.

Source : Addameer

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Journalistes

Même auteur

Addameer

Même date

10 août 2017