Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3623 fois

Gaza -

Constamment pris sous le feu des Israéliens, les pêcheurs de Gaza organisent un sit-in de protestation : Gardons libre la mer de la Terre Sainte !

Mardi 17 décembre, dans le port de Gaza, les pêcheurs de Gaza vont planter une tente de protestation. Pendant trois jours, ils y montreront des photos relatant les attaques contre les pêcheurs par la marine de guerre israélienne, pour manifester leur opposition au blocus naval de la bande de Gaza et aux attaques de l'armée israélienne contre leur profession.

Constamment pris sous le feu des Israéliens, les pêcheurs de Gaza organisent un sit-in de protestation : Gardons libre la mer de la Terre Sainte !

Attaque d'un chalutier palestinien par une cannonière de l'occupation israélienne, au large de Gaza (photo SK)
Des pêcheurs ayant subi ces attaques, ou ayant été arraisonnés, ainsi que des représentants des organisations de pêcheurs et des organisations de Droits de l'Homme, seront présents pour répondre à des interviews. Ils seront soutenus par la présence active de Palestiniens et d'Internationaux parlant arabe, catalan, anglais, français, allemand, italien, portugais, espagnol et suédois.

Nous les pêcheurs, nous en appelons à la solidarité des peuples, pour libérer les eaux de Gaza et garantir le complet respect de notre droit à y naviguer librement, et pour en finir avec les violations massives de nos droits commises par Israël,” déclare Zakaria Baker, pêcheur et syndicaliste. “Il est temps d'arrêter tous les types de crimes commis à l'encontre des pêcheurs. Il est temps de mettre un arrêt à ce siège illégal qui nous enserre, forme de punition collective interdite par le droit international.

Les pêcheurs de Gaza ne cherchent qu'à vivre dans la dignité et la liberté,” dit Khalil Shaleen, le directeur de l'unité 'droits économiques et sociaux' du Centre Palestinien pour les droits de l'Homme (PCHR). "Que les gens puissent vivre leur vie normalement ! Arrêtez toutes ces punitions collectives. Respectez les droits de l'Homme en toute circonstance.

La campagne “Gardons libre la mer de la Terre Sainte !“ est soutenue par le PCHR, par l'association de soutien aux prisonniers palestiniens « Activists for Palestinian Prisoner », par le centre Mezan des droits de l'Homme, par l'Union Générale des Pêcheurs, par le Mouvement International de Solidarité (ISM), par le Réseau de presse palestinien « Palestinian Press Network », par l'association « Supporters for Fishermen's Rights » et par l'association Unadikum.

La tente sera en activité de 10 heures à 14 heures, du mardi 17 au jeudi 19 décembre.


Ressources :

Fishing under fire off the Gaza coast
The Guardian
8 Decembre 2013

Israëli Attacks on Fishermen in the Gaza Sea
Palestinian Centre for Human Rights
7 Octobre 2013

Restricted Livelihood: Gaza's Fishermen
United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs


Pour diffusion immédiate

Contacts :
- Zakaria Baker (arabe) : 00 970 (0)595449952
zakarea-1010@hotmail.com
- Khalil Shaheen (arabe, anglais) : 00 970 (0)599691134
khalilshaheen@yahoo.com
- Amjad al-Shrafi (arabe) : 00 970 (0)599223630


Photo

Photo

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Pêcheurs de Gaza

Même date

15 décembre 2013