Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2794 fois

Ramallah -

Continuons à agir ensemble pour stopper les négociations - rejoignez-nous ce samedi 21 janvier à 13h en face de la Muqata'a, à Ramallah

Par

> palestiniansfordignity@gmail.com

Samedi dernier 14 janvier, nous nous sommes tenus en silence en face de l'immeuble présidentiel (Muqata'a) à Ramallah pour exiger l'arrêt immédiat des négociations bilatérales entre Saeb Erekat et Yitzyak Molcho à Amman. Le froid vif ne nous a pas empêchés de protester contre la reprise de ces discussions stériles. L’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) est revenue sur sa position antérieure de ne pas reprendre les négociations tant qu'il ne serait pas mis un terme à l'expansion coloniale israélienne et que tous les prisonniers politiques ne seraient pas libérés ; ceci représente le strict minimum des exigences du peuple palestinien.

Continuons à agir ensemble pour stopper les négociations - rejoignez-nous ce samedi 21 janvier à 13h en face de la Muqata'a, à Ramallah

Manifestation des "Palestinians for dignity" le 14 janvier devant la Muqata'a, à Ramallah
Le reniement de l'OLP de sa promesse au peuple palestinien et son retour aux négociations implique que la direction accepte le vol et la saisie continus des terres palestiniennes, légitime les attaques constantes des colons et de plus nuit au peuple palestinien dans son ensemble.

En tant que jeunes palestiniens, nous ne voyons aucun intérêt à ces négociations futiles. Nous sommes las de ces représentants qui ne nous représentent pas, d'un consensus national qui ne nous intègre pas, et d'un soi-disant futur pseudo-Etat qui ne garantit pas nos droits ; en particulier les droits de la majorité des Palestiniens qui sont des réfugiés et qui vivent en exil.

Il semble que notre message, samedi dernier, soit tombé dans les oreilles de sourds. Les dirigeants palestiniens continuent d'aller de l'avant avec ces négociations, malgré l'expansion de l'occupation israélienne et des colonies illégales en Cisjordanie , le siège continu de Gaza et la pratique israélienne continue du crime d'apartheid contre les Palestiniens.
 
Néanmoins, tout ceci ne nous dissuade pas d'agir. Nous exigeons que la direction palestinienne assume ses responsabilités en résistant à toutes les pression étrangères de reprise des négociations. Au lieu de poursuivre les négociations, en ce moment, nous avons besoin d'une stratégie de résistance. Une stratégie qui commence avec l'unification des Palestiniens et avec le boycott politique, économique, culturel et académique de l'Etat d'Israël-apartheid. Nous exigeons sans ambiguïté que notre direction investisse dans son peuple, parce lorsqu'il sera uni, ensemble nous pouvons changer l'équilibre du pouvoir en notre faveur.

Le samedi 21 janvier à 13h, nous protesterons à nouveau devant le complexe présidentiel (Muqata'a). Rejoignez-nous samedi, et ensemble, tenons-nous dignes et la tête haute jusqu'à ce que nos revendications soient satisfaites.

Vous pouvez exprimer votre soutien en signant la pétition (en arabe) contre les négociations.


D'autres photos de la manifestation du samedi 14 janvier devant la Muqata'a de Ramallah ici.
 
 

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Résistances

Même auteur

Palestinians for Dignity

Même date

20 janvier 2012