Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2156 fois

Syrie -

De Lattaquié, par la délégation ISM Italia, dimanche 17 octobre :
Une autre exigence inacceptable et odieuse des autorités égyptiennes

Par

(…) Nous avions accepté la prétention israélo-égyptienne d’exclure le transfert à Gaza de la cargaison de ciment, cette arme de destruction de masse qui aurait permis de reconstruire ces maisons et ces infrastructures détruites par l’armée israélienne dans l’opération « Plomb durci ». Nous avions patiemment accepté de reconditionner toutes les aides humanitaires et de les charger sur des palettes pour faciliter des opérations de contrôle. Tout cela n’a pas suffi, comme n’ont pas suffi les 15 jours de séquestration et de blocus du convoi à Lattaquié, avec les dommages imaginables pour les 380 militants, mais aussi avec le poids conséquent pour les autorités syriennes qui nous hébergent en fournissant gîte et couvert à tout le convoi.
Maintenant arrive cette nouvelle et odieuse condition (exclusion de 17 militants, dont les dirigeants avec Galloway).

De Lattaquié, par la délégation ISM Italia, dimanche 17 octobre :
Une autre exigence inacceptable et odieuse des autorités égyptiennes


Attendre...

Les Egyptiens, avec ce coup là, ont rompu un accord déjà signé à Damas et se rendent responsables d’un inévitable durcissement du conflit. La riposte du convoi, bien que pacifique, ne pourra pas ne pas être dure. C’est honteux, et intolérable, qu’on empêche l’arrivée d’aides humanitaires à une population si durement éprouvée depuis 2006.

Mais il est aussi intolérable que l’Egypte empêche l’exercice d’un des droits fondamentaux que les conventions internationales garantissent à tout citoyen : la libre circulation des personnes à travers toutes les frontières de tous les pays du monde. La manœuvre égyptienne est inconsidérée. Parce qu’une bonne part de son économie tient justement sur la libre circulation de tous ces citoyens, parmi lesquels de nombreux italiens (et Français, NdT) qui ont visité l’Egypte et ses plus fameux sites archéologiques et touristiques. Des touristes oui, mais des militants non ? Le gouvernement égyptien, qui est en train de tenir ce défi dangereux et insensé contre un convoi de citoyens et militants du monde entier, devrait y regarder à deux fois.

La délégation italienne, en ces heures de tension et dure confrontation, réaffirme sa volonté de résister à cette acte de discrimination, invite le mouvement de solidarité avec la résistance palestinienne à manifester devant les ambassades et consulats égyptiens, à intervenir auprès des ministères des affaires étrangères afin qu’ils protestent auprès du gouvernement égyptien, mais aussi se prépare, si la situation ne se débloquait pas, à lancer un boycott contre les flux touristiques vers l’Egypte.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Syrie

Même sujet

Actions

Même date

19 octobre 2010