Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3898 fois

Jérusalem -

Début des démolitions à Al-Bustan

Par

Silwanic a appris que les autorités israéliennes d'occupation vont démarrer le programme très critiqué de démolition dans le quartier Al-Bustan de Silwan, à Jérusalem Est, dans les prochaines semaines. Le but est de faire disparaître des pâtés de maisons entiers pour faire de la place pour un "parc biblique", dans le cadre du projet colonial "Cité de David".

Début des démolitions à Al-Bustan

La municipalité de Jérusalem essaie de commercialiser le projet de parc biblique depuis 2005, en faisant la promotion d'al-Bustan comme étant le site originel du parc du Roi Salomon. Le nom de "Al-Bustan", le jardin en arabe, a été cité comme preuve concluante. Les habitants palestiniens d'Al-Bustan, toutefois, affirment que le mot arabe a plusieurs sens et qu'il ne peut être dévoyé pour satisfaire les besoins de la municipalité.

Le nom de Al-Bustan est lié au fait que le construit a été construit sur un espace très vert grâce à sa source qui coule tout au long de l'année. D'un point de vue historique, Al-Bustan était connu comme le grenier de Jérusalem. Des experts affirment que le concept de "parc" - une petite zone cultivée - est incompatible avec le sens véritable de "Bustan".

Des maisons existaient dans le secteur d'Al-Bustan avant l'occupation israélienne de Jérusalem-Est de 1967. Mais l’État a annexé davantage de terre - 730ha à l'est et quelques hectares au sud-ouest de Silwan. La population s'est densifiée et a augmenté - 13.000 habitants à Silwan en 1967, 55.000 aujourd'hui, et aucun d'entre eux ne peut faire une demande de permis de construire auprès de la municipalité.

Mousa Audeh, membre du Comité populaire d'Al-Bustan, déclare : "Les autorités israéliennes prétendent que Al-Bustan était le jardin du Roi Salomon, et que le prophète David a vécu à Wadi Hilweh - et qu'en quelque sorte cela justifie la démolition de nos maisons. Mais il est facile de voir que la municipalité, avec les groupes de colons, démolit les maisons en toute liberté au nom des prophètes, comme si Dieu Tout-Puissant n'accordait qu'à eux des titres de propriété !"

Photo

Le projet "Parc biblique" de la municipalité sioniste de Jérusalem, à Silwan.

Source : Wadi Hilweh Information Center

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Wadi Hilweh Information Center

Même date

17 novembre 2011