Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1466 fois

Cisjordanie occupée -

Démolir sa maison de ses propres mains

Par

04.03.2019 - Si vous interrogez n'importe qui sur les éléments fondamentaux du bonheur auquel il ou elle aspire, les réponses divergeront certainement selon les opinions et les conceptions des gens. Cependant, je ne pense pas qu’on puisse nier que le fait de posséder une maison est un facteur important du bonheur. Une maison est l’une des bases les plus importantes d’une vie heureuse, elle abrite les gens quand il fait nuit et les protège du froid de l’hiver et de la chaleur de l’été.

Démolir sa maison de ses propres mains

Image d'archives.
On peut faire tout ce qu’on veut dans l'enceinte de sa maison, loin des bruits de la vie. On peut vivre avec sa famille et ses invités. Le hadith du prophète Mohammad (que la paix soit sur lui) dit : « Quiconque commence sa journée en ressentant que sa famille est en sécurité et en bonne santé, ayant à sa disposition suffisamment de nourriture pour la journée, c’est comme s’il possédait le monde entier » est une preuve évidente que la maison est un élément important du bonheur. C'est pourquoi nous voyons des gens économiser leur argent pour construire une maison et fonder une famille. Cela peut leur prendre beaucoup de temps et d’argent pour obtenir une belle maison et parvenir à leur vision d’une belle vie.

Alors, imaginez que lorsque vous vous apprêtez à habiter votre nouveau domicile ou que vous y êtes presque, vous recevez un ordre d'une autorité judiciaire injuste vous ordonnant de démolir votre domicile pour des raisons et des arguments sans fondement, dont le moins mesquin est « construction sans permis ». Imaginez que vous ayez deux options amères : « soit nous démolissons votre maison avec nos propres outils et vous payez le coût de la démolition, soit vous démolissez vous-même la maison et vous économisez le coût de la démolition ». Que feriez-vous ?

Maintenant interrogeons-nous : est-ce que cela pourrait arriver ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Par qui ?

Ceux qui veulent des réponses à ces questions se tourneront vers la Palestine, en particulier la Cisjordanie et Jérusalem, où l'occupation cherche à maintenir les Palestiniens dans un climat d’anxiété. Elle les empêche d’exercer leurs droits sur leurs propres terres et les empêche de profiter des avantages et des joies de leur pays grâce à l’emploi de la force et des armes militaires et au fait que le monde dort dans le lit des forces oppressives qui soutiennent l'occupation.

Selon des articles publiés par les autorités compétentes, entre 2006 et le 31 janvier 2019, l'occupation a démoli au moins 1.405 logements palestiniens en Cisjordanie , à l'exclusion de Jérusalem-Est, où au moins 6.213 Palestiniens, dont 3.138 mineurs, se sont retrouvés sans abri.

Dans les communautés non reconnues par l'occupation, dont la plupart sont menacées d'expulsion, l'occupation ne cesse de démolir les maisons des résidents. Entre 2006 et le 31 janvier 2019, l'occupation a démoli plusieurs fois des maisons habitées par 1.020 Palestiniens, dont 489 mineurs.

De plus, entre le début de l'année 2016 et le 31 janvier 2019, l'administration civile de l'occupation israélienne a démoli 636 bâtiments, y compris des murs, des puits, des rues, des entrepôts, des bâtiments agricoles, des navires de commerce, des bâtiments publics, etc., rien qu'en Cisjordanie (à l’exclusion de Jérusalem).

Les observateurs des démolitions perpétrées par l'occupation contre la population autochtone doivent comprendre que ces démolitions ne sont ni arbitraires ni aléatoires, et qu'elles ne sont pas dues au fait que les propriétaires n'ont pas de permis de construire. Au contraire, c'est une politique gouvernementale systématique. La démolition est plus importante que l'enlèvement des pierres de la terre, il s'agit d'une opération qui vise à changer les repères géographiques et à créer de nouveaux faits sur le terrain qui compliquent la vie des Palestiniens.

La démolition se poursuivra tant que les régimes arabes officiels considéreront le meurtrier comme une colombe de la paix et tout ce qu'il nous reste à dire, c'est que détruire votre propre maison de vos propres mains signifie que vous mourrez avant votre mort réelle.


L’article original en arabe a été publié sur le site du Centre d’Information palestinien le 2 mars 2019.

L’information sur Ma’an News en anglais, le 2 mars 2019.


Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Démolition de maisons