Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3260 fois

Jérusalem -

Démolition d'un appartement (pour la 4ème fois) et de trois installations commerciales à Issawiya et à Shu'fat (vidéo)

Par

Mardi, les bulldozers de la municipalité d'occupation ont démoli un appartement et 3 établissements commerciaux à Jérusalem sous prétexte de constructions sans permis. Des équipes conjointes des forces d'occupation et de la municipalité ont procédé à des démolitions qui ont commencé dans le village d'Issawiya aux petites heures du matin, alors que les étudiants se rendaient à leurs écoles, et dans l'après-midi, ils ont démoli des installations commerciales à Shu'fat.

Démolition d'un appartement (pour la 4ème fois) et de trois installations commerciales à Issawiya et à Shu'fat (vidéo)

Issawiya

Les bulldozers de l'occupation ont démoli un appartement en construction appartenant à Hatem Khalil Hasan Abu Rayaleh ; il a commencé à le construire il y a environ 6 mois, et le tribunal a émis un ordre de démolition, mais il avait pu geler la démolition.



Abu Rayaleh a expliqué que la municipalité d'occupation continue de le harceler avec des ordres de démolition, des démolitions effectives, des arrestations, des amendes et des violations depuis 1999, car c'est la quatrième fois que sa maison est démolie sous prétexte de construction sans permis, bien que, selon le services de la commune, le terrain soit "constructible".

Photo

Abu Rayaleh a ajouté qu’en 2009, alors que des bulldozers démolissait sa maison, il est tombé et est devenu paraplégique. Après cela, il est revenu, a construit la maison avec ses proches et il y a plusieurs mois, il a ajouté un étage, qui aujourd'hui a été démoli.

Abu Rayaleh a expliqué qu'il avait été condamné à un an de prison "avant d'être paralysé", sous prétexte qu'il n'avait pas payé l'amende de construction sans permis, et après avoir purgé sa peine et plusieurs jours après sa libération, la municipalité a démoli la maison.

Il a déclaré qu'il habite au premier étage, et que les fondations de la maison ont certainement été endommagées après le processus de démolition ; la route qui y mène est devenue impraticable en raison des gravats accumulés de l'appartement du premier étage, où habitaient sa famille et la famille de son neveu.

Sur cette vidéo publiée sur Twitter, le désespoir d'une des membres de la famille devant la destruction de sa maison.

Shu’fat

Les forces d'occupation ont démoli un concessionnaire automobile et deux lave-autos à Shu'fat, au nord de Jérusalem, appartenant aux familles Maswadeh, Bader et Abu Sneineh.

Les bulldozers de l'occupation ont démoli un concessionnaire automobile appartenant à Azzam Maswadeh, dont le bureau est en fer-blanc, et ont également démoli les murs qui l'entourent.

Les forces ont également démoli un lave-auto qui comprend trois places appartenant à Bashar Bader et un deuxième lave-auto appartenant à Kamal Abu Sneineh. Ils ont saisi le « conteneur » et démoli les murs.

Le centre d'information de Wadi Hilweh a déclaré qu’à Jabal al-Mukabber, Naser Za'atraself a démoli sa maison sur ordre de la municipalité d'occupation ; 6 personnes vivaient dans la maison.




Source : Wadi Hilweh Information Center

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Démolition de maisons

Même auteur

Wadi Hilweh Information Center

Même date

19 décembre 2019