Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2101 fois

Gaza -

Des blessures terribles signalées sur les manifestants à Gaza

Par

20.04.2018 – Alors que les protestations de la Grande Marche du Retour se poursuivent pour le quatrième vendredi, les personnels médicaux de Gaza signalent des blessures terribles qui changent la vie des manifestants palestiniens, causées par les forces israéliennes.

Des blessures terribles signalées sur les manifestants à Gaza

Aujourd'hui, vendredi 20 avril, quatre Palestiniens ont été tués et 729 blessés alors que les forces israéliennes continuaient d'utiliser des balles réelles, des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre des manifestants non armés. Le secteur de la santé de Gaza - qui, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) était déjà « sur le point de s'effondrer » avant le début des manifestations - continue de lutter pour répondre à l'afflux massif de blessés dans les cliniques et les hôpitaux. L'OMS a rapporté cette semaine que 75 médicaments essentiels et 190 produits jetables médicaux ont besoin d'être reconstitués immédiatement.

Selon les données du ministère de la Santé à Gaza, au cours des deux premières semaines des manifestations (du 30 mars au 14 avril), 4.279 personnes ont été blessées et 36% d'entre elles (1.539) ont été blessées par balle. La majorité de ces blessures sont aux jambes.

Les médecins des hôpitaux de Gaza ont signalé à Medical Aid for Palestinians (MAP) la nature très grave de certaines de ces blessures. Un chirurgien a déclaré à MAP : « Les balles utilisées causent des blessures dont les médecins locaux disent qu'ils n'ont pas vues depuis 2014. L’entrée de la blessure est petite, la sortie est dévastatrice, provoquant un broyage grossier des os et une destruction des tissus mous. »

Le même chirurgien a souligné que plusieurs de ces blessures changent la vie des blessés et causeront une invalidité permanente : « À long terme, nous nous préparons à des années et des années de travail de reconstruction à faibles résultats pour les membres inférieurs. Les risques sont à la fois aigus (septicémie, gangrène, coagulation intravasculaire disséminée) ainsi qu'à long terme (ostéomyélite, très mauvais résultats fonctionnels, amputation retardée). »

Jusqu'à présent, les chirurgiens de Gaza ont été contraints d'effectuer 17 amputations (13 jambes et 4 bras), pour des membres endommagés au-delà de leurs capacités ou de leurs ressources pour les réparer.

Aimee Shalan, PDG de MAP, a déclaré : « Beaucoup de blessés vont vivre avec les conséquences de ces blessures révoltantes pour le reste de leur vie. MAP fait tout ce qui est en son pouvoir pour s'assurer que les médecins à Gaza sont en mesure de fournir les meilleurs soins possibles, à la fois maintenant et dans les années de traitement et de réadaptation à venir. En même temps, le monde doit insister pour que l'utilisation de la force qui a déjà définitivement impacté tant de vies soit examiné de manière crédible et que les responsabilités soient recherchées. »

D’autres groupes médicaux internationaux se sont fait l’écho des préoccupations concernant les types de blessures infligées aux Palestiniens à Gaza. Les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) à Gaza ont noté que les blessures sont « d'une gravité inhabituelle » et comportent « un niveau extrême de destruction des os et des tissus mous et de grandes blessures de sortie pouvant avoir la taille d'un poing. »

MAP répond directement au très grand nombre de blessures complexes aux membres à Gaza. Notre équipe sur place a dédouané des cargaisons de médicaments essentiels pour traiter les blessés, ainsi que du matériel à l'Unité de reconstruction des membres de l'hôpital Al Shifa, établie avec le soutien du MAP et de notre partenaire IDEALS pour répondre aux besoins qui ont surgi après l'offensive militaire israélienne de 2014 contre Gaza. Notre soutien au secteur de la santé de Gaza se poursuivra dans les jours et les semaines à venir et comprendra des fournitures d'urgence supplémentaires, notamment des médicaments pour traiter les infections osseuses graves et des fixateurs externes pour les membres gravement blessés.

Parallèlement, les appels internationaux en faveur d'une enquête indépendante sur l'usage de la force par Israël contre des manifestants non armés et sa responsabilité pour les violations du droit international ont continué de croître. Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution sur Gaza « soutenant les appels à des enquêtes indépendantes et transparentes sur ces événements violents, » tout en « rappelant l'importance de la responsabilisation et que l'utilisation intentionnelle de la force meurtrière contre des manifestants qui ne constituent pas une menace imminente à la vie ou des blessures graves violent le droit international de l'homme et, dans le contexte d’une occupation, constitue une violation grave de la quatrième Convention de Genève. »

Le MAP approuve ces appels à une enquête indépendante et à la responsabilisation ; elle est essentielle pour mettre fin aux abus violents répétés contre les manifestants palestiniens exerçant leurs droits à la liberté de réunion et d'expression et exigeant la réalisation de leur droit au retour reconnu internationalement.

Le MAP réitère son appel au gouvernement britannique et à la communauté internationale à soutenir la recherche de responsabilités et à prendre des mesures pour garantir une application stricte au droit international dans le territoire palestinien occupé, y compris la fin du blocus israélien illégal et la fermeture de Gaza.


Photo
Les balles « Butterfly » tirées par les snipers des forces d’occupation et trouvées sur les lieux des manifestations à Gaza ou dans les membres des blessés

Photo
et les dégâts qu’elles provoquent.



Source : MAP

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

Medical Aid for Palestinians