Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1485 fois

Hébron -

Des colons attaquent des Palestiniens avec des pierres et frappent des humanitaires avec des tuyaux

Par

Aujourd'hui à Tel Rumeida, dans le District d'Hébron, des humanitaires palestiniens et internationaux ont été attaqués par des colons israéliens.
Vers 15h, trois colons israéliens, âgés de 10 à 12 ans, se sont approchés de deux humanitaires. Selon la pacifiste néo-Zélandaise, les colons hurlaient : "Partez d'ici !", "Arrêtez de filmer !"

Les deux militantes affirment qu'elles ne filmaient pas quand les colons les ont attaquées.

Les humanitaires ont quitté les lieux "pour que les colons n'aient pas l'impression que nous les provoquions"

Selon les militantes, les colons ont alors commence à jeter des pierres sur la néo-zélandaise et sa collègue américaine.

Deux colons d'une vingtaine d'années et un autre plus jeune ont rejoint les trois autres colons. Puis les colons ont commencé à menacer et à frapper les militantes à l'aide d'un long tuyau. Les humanitaires ont appelé à l'aide le soldat israélien posté à proximité et le soldat est intervenu pour mettre fin à la violence des colons.

La militante américaine a demandé au soldat s'il avait vu ce qui s'était passé et, selon la militante, le soldat a confirmé qu'il avait été témoin de l'incident, en disant : "Je sais que vous ne filmiez pas et, de toute façon, vous êtes autorisées à le faire. Vous pouvez faire ce que vous voulez."

Des Palestiniennes de la famille Hadad regardaient la scène depuis leur cour. Quand elles ont commencé à filmer l'incident, les colons se sont alors retournées vers elles et ils ont commencé à les attaquer avec des pierres.

Bien que, selon les humanitaires, le soldat ait tenté d'empêcher le jet de pierres, les colons sont parvenus à jeter quelques pierres avant que les Palestiniens qui filmaient aient eu le temps de rentrer à l'intérieur de la maison.

Les Palestiniens ont remis l'enregistrement aux humanitaires et il devrait être disponible rapidement.

A Tel-Rumeida, les Palestiniens ne sont pas autorisés à circuler dans n'importe quel type de voitures, que ce soit des bus, des taxis, des ambulances, et des camions de pompiers.

Les colons israéliens sont autorisés à porter des armes, alors que les Palestiniens ne sont pas autorisés à avoir des armes d'aucune sorte.

Les Palestiniens sont soumis à des détentions aléatoires et à des contrôles d'identification (les colons israéliens ne le sont pas).

Les soldats israéliens envahissent fréquemment les maisons palestiniennes ou utilisent leurs toits comme avant-postes.

Les forces de sécurité dans le quartier ne sont qu'israéliennes et elles ignorent les plaintes des Palestiniens.

Le mois dernier, les colons israéliens ont mis le feu à la voiture d'un résidant palestinien. Les soldats israéliens ont refusé d'autoriser les les camions de pompiers palestiniens à entrer dans Tel-Rumeida pour éteindre le feu

Pour plus d'informations, contactez :
Astrid, 0526-354-039
Ellen, 0547-429-670

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

ISM

Même date

5 mai 2007