Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1939 fois

Naplouse -

Des colons attaquent une maison à Asira Al Qibliya, à Naplouse

Par

La maison de Nahla Machmoud et Jamal Yousef Saleh Ahmad, dans le village d'Asira al Qibliya, près de Naplouse, a été attaqué par des colons israéliens de la colonie israélienne illégale Yitzhar mardi au petit matin, et la famille s'est réveillée pour découvrir sa maison couverte d'étoiles de David.
Six étoiles couvrent les côtés de leur maison, avec le début d'une septième sur la porte d'entrée.

Des colons attaquent une maison à Asira Al Qibliya, à Naplouse


Photo ISM : Maison de Nahla Machmoud et Jamal Yousef Saleh Ahmad, recouverte d'étoiles de David après l'attaque des colons extrémistes d'Yitzhar

Nahla a découvert les graffiti à 7h30, mais ne sait pas exactement à quelle heure ils ont été peint, car la famille n'a rien entendu.

Depuis trois ans, Nahla, Jamal et leurs quatre enfants sont les victimes des attaques des colons et des soldats israéliens qui protègent les colons. Ils ont terminé la construction de leur maison en 2003, et ont passé deux années paisibles, mais depuis 2005, les attaques sont régulières – la plus récente fut des tirs sur leur citerne à eau et des grenades lacrymogènes dans leur maison par les soldats israéliens le 16 mai dernier.

Les attaques ont lieu habituellement pendant le Shabbat, les vacances juives qui commencent au coucher du soleil le vendredi et se terminent au coucher du soleil le samedi. Cependant, il semble que maintenant les colons deviennent de plus en plus agressifs, et attaquent également pendant la semaine.


Nahla sait parfaitement qu'elle ne peut pas compter sur les soldats israéliens pour empêcher que ces attaques aient lieu, puisque les soldats eux-mêmes y participent, en dépit du fait que selon l'Accord d'Oslo de 1994, le village d'Asira al Qibliya est situé en Zone B – une zone dans laquelle l'armée israélienne est responsable de la sécurité.
Néanmoins, Nahla appelle le Bureau israélien de Coordination de District (DCO) à chaque attaque, sans résultat.

Asira al Qibliya est sous menace constante des colons et des soldats israéliens, avec les colons qui volent la terre, empêchent les villageois d'aller sur leurs terres proches de la colonie, entrant dans le village pour mettre le feu aux récoltes et aux arbres et jetant des pierres sur les villageois.

La maison de Nahla et de Jama est une cible de choix pour les colons agressifs, parce qu'elle est située en haut d'une des pentes du Mont Salman, et qu'elle est la maison la plus proche de la colonie illégale Yitzhar, qui a été construite il y a environ 8 ans.

Les villageois n'en peuvent plus de cette situation qui semble s'aggraver, en dépit de la persistance de leur volonté de cohabiter pacifiquement avec les colons si cela était possible ; le conseil du village a adressé des requêtes aux ambassades et organisations internationales, demandant leur aide pour que la colonie Yitzhar soit démantelée et que la terre soit rendue à ses propriétaires légaux.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

ISM

Même date

22 mai 2008