Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1261 fois

Salfit -

Des colons s'approprient des terres du côté palestinien de la Barrière

Par

Depuis un mois maintenant, Eid Amer, un fermier palestinien de Masha a perdu ses oliviers, ses amandiers sur ses 30 dunams de terre qui ont été inclues dans la colonie d'Elkhana par le mur israélien de l'Apartheid. Sa terre a été rasée.
Eid ne peut plus accéder à ses terres, mais depuis l'autre côté de la barrière, il peut voir le travail continuer et peut voir qui le fait.

L'histoire d'Eid, tout comme celle de nombreux palestiniens est kafkaienne.

Le permis d'Eid pour accéder à ses terres a expiré en décembre 2004. Il n'a pas été renouvelé. On lui a dit que le Shabak (Services Généraux de Sécurité) avait demandé à ce qu'il ne lui soit pas renouvellé.
Cela, en dépit du fait que, selon ses dires, il 'a jamais eu de problèmes avec le personnel de sécurité.


Il a tenté à plusieurs reprises d'aller au bureau de police d'Ariel pour déposer une plainte au sujet de l'arasement de sa terre et du déracinement de ses arbres, mais il n'a pas été autorisé à entrer dans la colonie d'Ariel. Il est finalement parvenu à y entrer le 13 février et a déposé sa plainte (dossier 46).

Il a dit à la police qu'il a reconnu le colon qui avait volé ses arbres et sa terre comme étant Moshe Raid, un colon d'Elkana.



Et depuis, Moshe a été vu en train de travailler, d'arracher des arbres et de niveler encore plus de terres qui appartiennent à Amer.


Toujours en Cisjordanie , sur les terres appartenant à Tawfik Saleem et à son frère du village de Jayyous qui est situé "du côté israélien" de la barrière, 700 arbres ont été déracinés au cours des derniers mois en tant que partie du projet d'expansion de la colonie illégale de Tsufim située à quatre kilomètres. Les colons prétendent qu'ils ont acheté la terre. Cela est nié énergiquement par les propriétaires palestiniens.


Seuls 10% des fermiers de Jayyous ont obtenu des permis pour accéder à leurs terres situées de l'autre côté de la barrière.


Pour plus d'informations :
Eid Amer : 052 245 2392
A Jayyous, Abu Azam : 059-900116
Bureau de l'ISM : 0547 621 529

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Salfit

Même sujet

Colonies

Même auteur

ISM

Même date

16 février 2005