Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1445 fois

Naplouse -

Des familles prises en otage à Naplouse

Par

Vers 16 h cet après-midi, les Forces de l’Occupation Israélienne ont cerné le batiment Abu Raed, proche de l’Université Al-Najah et de l’Hopital Spécialisé de Naplouse.
Les volontaires de l’ISM tentent de négocier la libération des autres Palestiniens qui sont toujours retenus par les militaires, 10 hommes et 5 femmes, et qui sont actuellement dans une situation très dangereuse.

Vers 16 h cet après-midi, les Forces de l’Occupation Israélienne ont cerné le batiment Abu Raed, proche de l’Université Al-Najah et de l’Hopital Spécialisé de Naplouse.

Le bâtiment abrite deux familles et des étudiants de l'université que les militaires ont évacués du bâtiment mais retiennent en otage tout le secteur.

Les volontaires de l'ISM inquiets d’entendre de nombreux tirs sont allés négocier avec les soldats pour évacuer les enfants du secteur.

Actuellement 6 enfants entre 4 et 14 ans sont soignés à l'hôpital Spécialisé de Naplouse.


Il y a environ 7 jeeps militaires dans la zone. Des snipers ont pris position sur le batiment Abu Raed building et sur une autre maison proche de l’Hopital.

Deux Palestiniens sont retenus dans la seconde maison, attachés et accroupis sur le sol.
Les volontaires de l'ISM ont vu les militaires apporter une boite qui, au moment où ce rapport a été écrit, a déclenché une explosion.


Les soldats ont jeté des bombes assourdissantes aux journalistes qui essayaient de couvrir la scène et ont empêché les déplacements du personnel médical qui essayait d’apporter des soins médicaux.

Une ambulance transportant un patient qui avait besoin d’une opération a été retenue pendant 10 minutes et actuellement une autre ambulance est retenue.



Les volontaires de l’ISM tentent de négocier la libération des autres Palestiniens qui sont toujours retenus par les militaires, 10 hommes et 5 femmes, et qui sont actuellement dans une situation très dangereuse.


Jusqu’à maintenant, les soldats ont refusé. Ils gardent probablement les Palestiniens pour servir de boucliers humains aux soldats israéliens pendant leur opération. Les enfants pleurent leurs mères.


S’il vous plait, aidez-nous !

Appelez la DCO de Naplouse et demandez-leur d’agir pour la libération immédiate de ces civils retenus en otage.

Plaignez-vous au sujet de l’attaque contre les journalistes, la retenue du personnel médical et la terreur imposée à la population de Naplouse.



DCO de Naplouse :
Tel : +972-2-548-6217/5
Fax : +972-548-6218


Pour plus d’informations à Naplouse, appelez :

Kole : +972-54-622-5951 / +970-59-737-118 / +972-65-864-284

Bureau de l’ISM : +970-2-298-9951

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Incursions

Même auteur

Kole

Même date

8 juillet 2004