Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1769 fois

Jérusalem -

Des pacifistes internationaux manifestent contre l’interférence israélienne dans l’élection présidentielle palestinienne

Par

> ism-alerts@palsolidarity.org

L’International Solidarity Movement est une organisation non-gouvernementale palestinienne regroupant des pacifistes palestiniens et internationaux travaillant à promouvoir la lutte pour la liberté en Palestine et pour la fin de l’occupation israélienne. Nous utilisons des méthodes de résistance non-violentes et des actions directes pour affronter et défier les Forces illégales d’occupation israélienne et leur politique.

Un groupe de pacifistes internationaux des Droits de l’Homme, de l’International Solidarity Movement (ISM), accompagnés d’Israéliens et de Palestiniens, a manifesté aujourd'hui à l’extérieur du tribunal militaire israélien, le Russian Compound à Jérusalem.
Les pacifistes manifestaient contre les tentatives des Forces d'Occupation Israéliennes pour interférer dans l’élection présidentielle palestinienne en refusant la liberté de mouvement aux candidats à la présidence.

Les Forces d'Occupation Israéliennes ont arrêté et détenu un candidat à la présidence palestinienne aujourd'hui, à l'Al-Ram alors qu'il essayait d’aller de Ramallah à Jérusalem-Est pour assister à une réunion de campagne électorale.

Il a été présenté devant le tribunal militaire au Russian Compound pour une audience devant le tribunal, accusé par les Forces d'Occupation Israéliennes d'avoir tenté d'entrer dans Jérusalem sans permis approprié et et attaqué un policier des frontières.

Ces accusations n'ont pas été confirmées par des témoins oculaires.

L'audience du tribunal avait lieu quand la manifestation a commencé.



La manifestation pacifique est restée à l’extérieur du tribunal militaire jusqu'à la fin de l'audience de la cour.

Les manifestants ont chanté des slogans contre l’occupation, tels que "L’Occupation : NON. La Paix : OUI" et "Justice Israélienne : Pas de Justice", en Hébreu et en anglais.

Après l'audience de la cour, le candidat à la présidence palestinienne détenu a été emmené du tribunal à un commissariat de police israélien, à l’intérieur du Russian Compound.


La démonstration s'est déplacée à l’extérieur du commissariat de police quand il a été déplacé. Le candidat a été libéré ce soir, sous caution, pour revenir ultérieurement devant le tribunal pour son procès.


Les Palestiniens de Jérusalem-Est ont le droit de participer aux élections présidentielles palestiniennes, et devraient être donc autorisés à rencontrer les candidats à la présidence afin d’avoir une élection la plus "libre et équitable" que possible.

Israël a promis d'aider à faciliter les élections présidentielles palestiniennes;
Les restrictions des Forces d'Occupation israéliennes à la liberté de mouvement des candidats à la présidence sont une violation de cette promesse.


Dans le cadre de la Campagne pour les Elections de l'ISM, les pacifistes de l'ISM continueront à surveiller, rapporter et manifester contre les restrictions de déplacement imposées par les Forces d'Occupation israéliennes aux candidats à la présidence palestinienne et aux électeurs palestiniens.


Si ces mesures israéliennes continuent, le droit des Palestiniens à avoir une élection "libre et équitable" sera refusé.

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Réformes

Même auteur

Jon

Même date

17 décembre 2004