Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3223 fois

Vallée du Jourdain -

Des soldats israéliens brutalisent une diplomate de l'UE et confisquent l'aide humanitaire destinée à des Palestiniens

Par

Des soldats israéliens ont malmené des diplomates européens, vendredi 20 septembre, et saisi [volé, ndt] un camion plein de tentes et d'aide d'urgence qu'ils essayaient de livrer aux Palestiniens dont les maisons ont été démolies cette semaine [à Khirbet al-Makhul, Vallée du Jourdain occupée, ndt]. Un journaliste de Reuters a vu les soldats tirer des grenades assourdissantes sur un groupe de diplomates, de personnel humanitaire et d'habitants locaux et arracher violemment d'un camion une diplomate française avant d'emmener [de voler, ndt] le camion avec son contenu.

Des soldats israéliens brutalisent une diplomate de l'UE et confisquent l'aide humanitaire destinée à des Palestiniens

Marion Castaing dégagée manu militari d'un des camions d'aide humanitaire (Abed Omar Qusini, Reuters)
"Ils m'ont traînée hors du camion jusque sur le sol, sans aucune considération pour mon immunité diplomatique," a dit Marion Fesneau-Castaing, la diplomate française. "C'est ainsi qu'est respecté le droit international, ici," a-t-elle constaté, couverte de poussière.

L'armée et la police israéliennes n'ont pas souhaité faire de commentaires.

Khirbet al-Makhul abritait environ 120 personnes. L'armée a démoli leurs maisons, étables et jardin d'enfant lundi (1) après que la Haute Cour israélienne a décidé qu'ils n'avaient pas les permis de construire adéquats.

Bien qu'ils aient perdu leurs biens, les habitants ont refusé de quitter la terre sur laquelle leurs familles ont vécu depuis des générations, avec leurs troupeaux de brebis.

Photo
© Abed Omar Qusini / Reuters


L'armée israélienne a empêché le Comité international de la Croix-Rouge de livrer de l'aide lundi, et mercredi, des personnels du CICR ont réussi à installer quelques tentes mais l'armée les a obligés à les démonter.

Des diplomates de France, Grande-Bretagne, Espagne, Irlande, Australie et du bureau politique de l'Union européenne sont revenus vendredi avec un camion chargé d'équipements. Dès leur arrivée, une dizaine de soldats ont convergé vers eux pour leur dire de ne pas décharger le camion.

"C'est choquant et scandaleux. Nous rapporterons ces actions à nos gouvernements," a dit un diplomate de l'UE, qui a refusé de donner son nom parce qu'il n'a pas l'autorisation de parler aux médias.

"Notre présence ici est directement liée au droit humanitaire international. Selon la Convention de Genève, une puissance occupante doit subvenir aux besoins de la population sous occupation. Ces gens ne sont pas protégés," a-t-il dit.

Dans les échauffourées entre les soldats et les habitants, plusieurs villageois ont été détenus et un vieux Palestinien s'est évanoui.

Photo

Un rapport du Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires humanitaires (OCHA) dit que depuis août 2013, Makhul est la troisième communauté bédouine à être démolie par les Israéliens en Cisjordanie et dans la municipalité de Jérusalem.

Les Palestiniens ont accusé les autorités israéliennes de s'emparer progressivement de leurs pacages historiques soit en les transformant en zones militaires, soit en les donnant aux Israéliens dont les colonies parsèment la Cisjordanie .

Les forces israéliennes démolissent régulièrement les maisons palestiniennes, prétendant que leurs propriétaires n'ont pas les permis de construire adéquats, pendant que le gouvernement israélien annonce régulièrement l'expansion des colonies, qui sont toutes considérées comme illégale en vertu du droit international.

Israéliens et Palestiniens ont repris les pourparlers de paix le mois dernier après trois ans d'interruption, et les responsables palestiniens ont émis de sérieux doutes sur les perspectives de cette ouverture.

"Ce que font les Israéliens n'aide pas les négociations. En toutes circonstances, pourparlers ou pas, ils sont obligés de respecter le droit international," a déclaré le diplomate anonyme de l'EU.


(1) Vallée du Jourdain : 50 familles sans abri après la démolition de Makhoul par l’armée israélienne d'occupation, ISM-France, 18 septembre 2013.


NdR ISM-France : Il aurait été plus "humain" que les délégués européens soient sur place AVANT les démolitions et s'interposent entre l'armée d'occupation et les Palestiniens de Al-Makhoul, plutôt que de venir, une fois le village démoli, apporter de l'aide "humanitaire". Toutefois, nous espérons que Marion Castaing et les autres membres de la délégation européenne n'ont pas été trop réprimandés par leurs hiérarchies pour avoir perturbé les soldats de leur Israël chéri pendant le nettoyage ethnique des Palestiniens de la Vallée du Jourdain.


Toutes les photos sur Wafa.ps










Source : Al Akhbar

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Al Akhbar

Même date

21 septembre 2013