Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1626 fois

Palestine -

Des spécialistes palestiniens de l'Eau: Les territoires palestiniens se dirigent vers un été chaud avec des fuites d'eaux usées

Par

Des spécialistes palestiniens de l'Eau ont prévenu lundi que les territoires palestiniens se dirigeaient vers un été chaud avec de forts risques de pénuries d'eau dues aux obstacles israéliens et à une sécheresse naturelle.
Les experts ont également mis en garde contre la propagation potentielle de maladies dues à la contamination de l'eau des aquifères souterrains en raison de fuites d'eaux usées.

Dans une conférence de presse tenue lundi après-midi dans le centre ville de Ramallah, le directeur exécutif du Palestinian Hydrology Group, le Dr Ayman Al Rabi, a déclaré qu'il s’attendait à ce que les autorités israéliennes réduisent la quantité d'eau fournie aux Palestiniens par la compagnie des eaux israélienne Mokorot qui représente actuellement 55% des besoins en eau des Palestiniens. Les Palestiniens obtiennent le reste de leur eau dans les sources et les puits.

Il a ajouté que le district de Ramallah et ses environs achetaient l’eau à la compagnie des eaux israélienne, alors que la situation dans la bande de Gaza est au bord d'une catastrophe puisque les eaux usées se répandent et contaminent la couche aquifère. Il a mis en garde contre des maladies comme le choléra et la typhoïde.

Il a fait remarquer que 25% des communautés palestiniennes ne sont pas raccordées aux réseaux d'eau potable et qu’elles dépendent des sources et de la collecte des eaux de pluie. Selon le Dr Rabi, les Palestiniens dépensent 30-40% de leur revenu mensuel dans l'eau, ce qui est très élevé en comparaison de la moyenne mondiale reconnue qui représente 5% du revenu.

Il a révélé que 10% des communautés palestiniennes vivent avec moins de dix litres d'eau par jour et par personne tandis que la moyenne des colons israéliens est de l'ordre de 200 à 300 litres par jour. Avec un nombre total de trois cent mille colons vivant en Cisjordanie , les colons de Cisjordanie consomment plus de 600 mètres cubes d'eau par jour.

Il a affirmé que la pénurie d'eau pour les Palestiniens s'élèvera à 270 millions de mètres cube sur un besoin total de 400 millions de mètres cube pour une quantité co,sommée de 130.000 millions de mètres cube. Il a expliqué qu’après l’achèvement du Mur de Séparation, 1000 mètres carrés d'une couche aquifère palestinienne seront confisqués, ce qui représente 60% de la quantité totale d'eau dont disposent actuellement les Palestiniens, avec seulement 15 à 20% de l'eau sous contrôle de l'Autorité Palestinienne.

Le Dr Shadad al A'teeli, chef de l'unité de soutien aux négociations a déclaré que le gouvernement israélien avait menacé les Palestiniens d'un été très chaud de pénurie d'eau après son offensive "Hiver Chaud" contre la bande de Gaza en dépit du fait que les Palestiniens ont droit aux quatre couches aquifères reconnues.

Al A'teeli a révélé une proposition que les Israéliens ont fait aux Palestiniens : acheter de l'eau pour la bande de Gaza à la ville israélienne d'Askelon et à la ville d’al Khderah pour la Cisjordanie en précisant que la quantité d'eau disponible pour les Palestiniens, 13 ans après les accords d'Oslo, est de 118 millions de mètres cubes.

Il a ajouté que la solution à la crise se trouvait dans le démantèlement des colonies de la Vallée du Jourdain qui utilisent 250 millions de mètres cubes d'eau, et pour les Palestiniens d'obtenir leur droit à l'eau au cas où un Etat viable avec des éléments de géographie et d'eau seraient établis puisque l'eau est l'un des cinq thèmes importants dans l'accord sur le statut final.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Environnement

Même auteur

Manar Jibrin

Même date

24 mars 2008