Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1516 fois

Bilin -

Deux blessés graves à Bilin alors que les habitants tentaient d'empêcher une saisie de terre par des colons

Par

Mohammed Khatib et Abdullah Abu Rahme, du Comité populaire de Bil'in, ont été aujourd'hui tabassés par des colons, alors qu'ils tentaient d'arrêter l'installation d'un avant-poste de colonie sur les terres du village. Ils sont actuellement soignés à l'hôpital Cheikh Zaid et les deux hommes sont dans un état stable.
Le caméraman Emad Bornat a été également frappé mais il a réussi à s'échapper avec l'enregistrement de l'attaque après que les colons aient détruit sa caméra.

Deux blessés graves à Bilin alors que les habitants tentaient d'empêcher une saisie de terre par des colons


Photo Emad Bornat : Mohammed Khatib, du Comité populaire Contre le Mur et les Colonies de Bil'in après avoir été tabassés par les colons (voir les autres photos)

Les colons sont arrivés vers 19h pour tenter d'installer une caravane sur le terrain et créer un avant-poste de la colonie illégale de Modi'in Illit.

L'objectif de l'avant-poste semble être d'empêcher l'armée de déplacer le mur d'Apartheid plus à l'est afin de rendre à Bil'in une partie de ses terres, selon la décision de la Cour suprême en septembre dernier.

Les colons disent que la caravane est une synagogue pour compliquer son démantèlement par l'armée israélienne, une pratique courante en Cisjordanie .

Les colons tentaient de placer une deuxième caravane lorsque Abdullah, Mohammed et Emad Bornat, arrivés rapidement sur les lieux, s'installèrent sous la caravane, empêchant les colons de poser la structure. Beaucoup d'autres habitants de Bil'in sont arrivés peu après, mais ils ont été empêchés d'accéder au site par des soldats postés à la porte dans le mur d'apartheid, qui donne directement sur les terres de Bil'in.



vidéo de l'installation des caravanes

Des colons armés se sont approchés du groupe et un Israélien qui parlait au téléphone avec Mohammed avant l'attaque les a entendus dire : "Cassons lui la tête" en hébreu.

Les colons ont ensuite attaqué le groupe, brisant la caméra d'Emad, qui est parti ensuite pour protéger le film à l'intérieur.

Plus d'une heure après avoir été appelée, la police est arrivée et a mis fin à l'attaque, mais les policiers n'ont pas forcé les colons à enlever les structures, qui ont été fixées au sol après qu'Abdullah et Mohammed aient été emmenés à l'hôpital

Selon des sources officielles, deux Palestiniens et deux colons ont été arrêtés. En fait, personne n'a été arrêté, mais la police a donné "l'impression d'avoir fait quelque chose" au cas où les victimes désireraient porter plainte. La police a déclaré que les structures seraient retirées dans la matinée. (1)

Les militants internationaux des droits de l'homme sont arrivés à Bilin peu de temps après et des militants israéliens sont arrivés dans la colonie juste après. Des colons ont crevé les pneus de la voiture de l'un des groupes d'activistes israéliens.

(1) Ce qui a été fait ce matin, grâce à la médiatisation générée par cette action.



Mohammed Khatib à l'hopital

Pas de greffon vidéo disponible...

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

ISM

Même date

2 janvier 2008