Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1852 fois

Naplouse -

Deux frères arrêtés dans le camp de réfugiés de Balata

Par

Vers cinq heures du matin, les forces spéciales israéliennes ont envahi le camp de réfugiés de Balata situé à l'est de Naplouse.
C'était une incursion militaire exceptionnellement discrète et un grand nombre d'habitants de Balata n'ont pas même remarqué la présence de l'armée israélienne jusqu'à ce que des enfants commencent à jeter des pierres sur les jeeps postées aux principaux carrefours du camp pour mieux contrôler les rues et les ruelles.

Deux frères arrêtés dans le camp de réfugiés de Balata


Photo : Ma’an News Agency – Les Forces Spéciales israéliennes se déployent une nouvelle fois dans Balata

Un hélicoptère Apache a survolé le secteur pendant toute l'opération et d'autres renforts dans des tanks Merkava étaient positionnés à l'extérieur du périmètre de camp en cas de forte résistance.

Les Forces d'Occupation Israélienne ont suivi Mo’az Maseemi, 20 ans, jusqu'à sa maison et ont attendu jusqu'à ce qu'il ferme la porte derrière lui.

Quand ils ont frappé à la porte, Mo’az a demandé qui c'était et l'un des soldats a répondu en Arabe : "Moi !"

Mo’az a alors ouvert la porte pour se retrouver face à six fusils d'assaut pointés contre sa tête.

Mo’az Maseemi, recherché par l'armée israélienne depuis un certain temps, a été emmené vers une destination inconnue sans même avoir le temps de metre ses chaussures.
Son frère, Mahmoud Maseemi, 23 ans; bien qu'il ne soit pas officiellement recherché, a également été enlevé.

Un troisième membre de la famille de Maseemi avait été arrêté par les Forces d'Occupation Israélienne il y a seulement dix jours. Les opérations des forces spéciales israéliennes ont lieu assez souvent dans Naplouse.

Le mois dernier, 10 hommes ont été arrêtés pendant des opérations nocturnes dans le camp.
Israël prétend que ces hommes étaient "recherchés" par l'armée israélienne : toujours pour des raisons non révélées et sur la base d'informations données par des sources secrètes.

Beaucoup de gens arrêtés en Palestine finissent par être détenus pendant des années en détention administrative, c'est-à-dire sans charges ou sans procès.


Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Incursions

Même auteur

ISM

Même date

30 octobre 2006