Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1171 fois

Um Salamuna -

Deux palestiniens membres du comité arrêtés à Al-Maasara/Um Salamuna

Par

Vendredi 4 juillet, des militants se sont rassemblés à Al-Ma'asara, dans le district de Bethléem ; les Palestiniens ont amené un immense drapeau palestinien, mais malheureusement, ce n'était pas pour fêter le jour de l'indépendance, mais la manifestation hebdomadaire contre la barrière d'annexion et le vol continuel de la terre palestinienne.

Deux palestiniens membres du comité arrêtés à Al-Maasara/Um Salamuna

Comme la semaine dernière, il y eut environ 40 activistes palestiniens et une vingtaine d'internationaux et d'israéliens. C'était un groupe différent de soldats et la police des frontières était en grand nombre, mais comme la semaine dernière, c'était la même clôture de fils de fer barbelés en lames de rasoir en travers de la route, et l'espace entre le sommet de la grille et la structure permanente la plus proche était bloqué par des palettes de tuiles.

L'immense drapeau flottait au vent et les jeunes palestiniens ont commencé à pousser la clôture pendant que les adultes réclamaient l'accès à leur terre ; un soldat nouveau a suggéré avec justesse que bien sûr les Palestiniens devraient être autorisés à aller sur leur terre. Un soldat plus âgé l'a rapidement fait taire, cependant, un militant palestinien qui était, on peut le comprendre, excité que pour une fois, un peu de justice soit entendue, s'est précipité sur le tas de tuiles et l'a escaladé pour aller sur sa terre.

Là les soldats se sont rués sur lui, l'ont violemment fait tomber du tas de tuiles et l'ont emmené vers l'un de leurs véhicules. Les militants des Anarchistes Contre Le Mur (AATW) et de Palestine Solidarity Project (PSP) se sont eux aussi précipités sur les tuiles mais n'ont pas pu l'atteindre avant qu'il soit arrêté. A ce moment là, un militant a également été pris, un autre a vu ses pantalons déchirés par les soldats et a été laissé par les soldats près des véhicules israéliens pour qu'il essaie de se rhabiller.

Les soldats ont ensuite tiré des grenades assourdissantes directement sur le groupe principal de manifestants avant de se diriger vers le tas de tuiles que les membres d'AATW escaladaient mais la police des frontières avait déjà fait mouvement autour du bâtiment le plus proche et, avec les soldats, ont pu arrêter rapidement un autre Palestinien qui était avec le groupe principal, ainsi que deux internationaux.

Les soldats les ont ensuite fait sortir de force du véhicule où ils étaient détenus avec les Palestiniens, bien qu'ils aient demandé à rester avec eux.

Les soldats ont bandé les yeux des Palestiniens et les ont emmené à la base d'Etzion. Actuellement, on ne sait même pas s'ils sont détenus par l'armée ou par la police. C'est l'habitude de la base d'Etzion de ne pas répondre au téléphone pendant le week-end. Ce qui signifie que pour les Palestiniens qui y sont détenus, leurs avocats ou leurs familles ne peuvent même pas savoir de quoi ils sont suspectés. Toutefois, aux dires de certains soldats, il semble qu'un des Palestiniens puisse être accusé d'attaque, en dépit du fait qu'au moins 3 vidéos existent, chacune d'un angle de vue différent, et qui montre que ce n'est pas le cas.

Les Palestiniens risquent 8 jours de prison avant même d'être accusés.

Ce seul fait est un scandale contre lequel il faut protester le plus largement possible, mis à part que des choses tout aussi révoltantes ont lieu en Cisjordanie chaque jour.

Source : Palestine Solidarity Project

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Um Salamuna

Même sujet

Résistances

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

5 juillet 2008