Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4470 fois

Palestine -

Dimanche sanglant : Israël assassine au moins 21 personnes, en blesse plus de 200 en Palestine, en Syrie et au Liban (vidéo)

Par

Ce 15 mai 2011 peut être décrit comme un "Dimanche sanglant", avec la mort d'au moins 21 personnes, 10 au Liban, 8 en Syrie, 2 à Gaza et 1 en Cisjordanie occupée, et plus de 200 blessés. Des dizaines de milliers de Palestiniens ont marqué l'anniversaire de la Nakba en marchant vers les frontières avec Israël en Palestine, en Syrie et au Liban. Ils exigent leur droit au retour dans les maisons et sur les terres d'où ils ont été chassés en 1948.

Dimanche sanglant : Israël assassine au moins 21 personnes, en blesse plus de 200 en Palestine, en Syrie et au Liban (vidéo)

Maroun el-Rass, au sud Liban (photo Al-Akhbar)
A Gaza, ils ont marché par milliers à la frontière d'Erez, où ils sont été accueillis par un barrage de balles et d'obus tirés depuis les chars. Un jeune de 17 ans a été tué, plus de 60 manifestants ont été blessés, dont la plupart sont des enfants, blessés aux jambes. Un homme a également été tué un peu plus tard dans la journée, dans le secteur est de Gaza. Des F16, des hélicoptères et des drones ont survolé la Bande assiégée tard dans la nuit.

Photo
A Gaza


Au Liban, des milliers ont marché vers Maroun el-Rass, la frontière avec Israël. Les troupes israéliennes leur ont tiré dessus, faisant 10 morts et 70 blessés. Les protestataires sont restés sur place pendant des heures avant de se disperser pacifiquement.

En Syrie, des réfugiés palestiniens et syriens ont traversé le Golan occupé et, comme au Liban et à Gaza, l'armée israélienne leur a tiré dessus. 8 morts, plus de 50 blessés. Le ministère syrien des Affaires étrangères a qualifié les actions d'Israël d'"activité criminelle" et a appelé la communauté internationale à tenir Israël pour responsables des assassinats.

Photo
A Majdel Shams (Syrie), les soldats de l'occupation visent les manifestants


En Cisjordanie occupée, il y a eu un mort et au moins 150 manifestants blessés par balles et grenades lacrymogènes. Les manifestations ont duré plusieurs heures malgré la répression sanglante.


A Ramallah et à Qalandia


Partout dans le monde des milliers de personnes ont elles aussi commémoré la Nakba, à New-York, au Caire, à Londres, à Dublin, à Paris, à Madrid, à Belfast, à Amman, à Ankara, à Istanbul, à Johannesburg et dans beaucoup d'autres villes, exprimant leur soutien au droit palestinien au retour dans leurs maisons et sur leur terre.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dit : "Nous sommes déterminés à défendre nos frontières et notre souveraineté."

Un porte-parole du Hamas dans la Bande de Gaza, Sami Abu Zuhri, s'est exprimé sur les meurtres de ce dimanche et les a qualifiés de "tournant dans le conflit israélo-arabe qui prouve que les peuples palestinien et arabes sont déterminés à mettre fin à l'occupation israélienne."

Le Hezbollah a condamné "l'agression israélienne sur des civils non armés à Maroun al-Ras et dans le Golan, qui constitue une violation dangereuse des droits de l'homme, et ce qui s'est passé aujourd'hui à Maroun al-Ras et dans le Golan et l'expression de la volonté du peuple palestinien engagé pour son droit au retour."

Mahmoud Abbas, lors d'un entretien télévisé, a dit : "Leur sang précieux n'est pas versé en vain, mais au nom de la liberté de notre nation."

Les leaders occidentaux, que ce soit Barak Obama, David Cameron, Nicolas Sarkozy et les autres, sont restés silencieux sur les assassinats.

Source : Gaza TV News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Résistances

Même auteur

Gaza TV News

Même date

16 mai 2011