Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2993 fois

Cisjordanie -

Droit d'entrée : Les autorités israéliennes interdisent l'entrée à un prêtre

Par

Communiqué de presse du 17 septembre 2007

Dans une nouvelle démonstration de la politique israélienne du refus d'entrée arbitraire et du mépris pour le droit de la population palestinienne à pratiquer sa religion librement, le père Faris Khaleifat, prêtre de l'Eglise grecque-melkite catholique de Ramallah a été interdit d'entrée en Cisjordanie le vendredi 14 septembre.

Droit d'entrée : Les autorités israéliennes interdisent l'entrée à un prêtre


Tampon "Refus d'entrer" utilisé de plus en plus souvent par les autorités israéliennes à l'égard des non-juifs

Le père Faris, détenteur de deux passeportx : un passeport du Vatican et un passeport jordanien, a commenté : "Depuis ces six dernières années, je voyageais régulièrement entre la Cisjordanie et la Jordanie pour des affaires de l'église sans aucun problème."

Il y a une semaine, le père Faris s'est rendu à Amman où il a passé plusieurs jours et est revenu sans incident. Cependant, vendredi, en tant que prêtre son visa à entrées multiples dans le Territoire Palestinien Occupé, valide jusqu'en février 2008, a été annulé par les autorités israéliennes au passage du Pont Al Sheikh Hussein sans explication et il a été forcé de retourner en Jordanie. Son expulsion de fait a laissé la paroisse de Ramallah sans aucun prêtre.

Le père Faris est l'un des milliers de détenteurs de passeports étrangers qui ont été refusés d'entrée par les autorités israéliennes au cours de ces dernières années.

Le cas du prêtre est seulement l'un des nombreux incidents de refus d'entrée documentés par la campagne ces derniers mois, démontrant que la réglementation d'Israël sur l'entrée dans le le Territoire Palestinien Occupé imposée aux ressortissants étrangers demeure arbitraire, abusive et internationalement illégale. Même les ecclésiastiques ne sont pas immunisés.

Israël continue à abuser de son contrôle sur l'entrée, la présence et le droit de résidence dans le Territoire Palestinien Occupé de façon à causer des préjudices à la vie de famille, aux entreprises et aux institutions sociales et religieuses au service de la population occupée

La campagne invite les Etats tiers, les responsables religieux et les congrégation du monde entier à protester contre les actions israéliennes nuisant à l'Eglise catholique grecque et à exiger une politique claire, transparente et légale pour tous les ressortissants étrangers souhaitant entrer dans le territoire palestinien occupé.


Pour plus d'informations
Contact: Rasha Mukbil, Coordinator, Media Committee
Tel : +970-(0)59-817-3953
Email : info@righttoenter.ps

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Refus d entrer

Même auteur

Right to Enter

Même date

23 septembre 2007