Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1869 fois

Palestine -

E-mail adressé à Riyadh Mansour aux Nations Unies

Par

M. Riyadh Mansour, représentant du judenrat palestinien aux Nations Unies

Vous et vos patrons dans la Zone Verte à Ramallah, vous vous êtes supassés cette fois-ci.
À propos, il y a trois mois, vous avez travaillé d'arrache-pied avec les représentants américains et israéliens pour bloquer une résolution du Conseil de Sécurité appelant à la levée du siège sur Gaza, imposé par vos maîtres sionistes, pour alléger les souffrances de 1,5 millions de Palestiniens.

E-mail adressé à Riyadh Mansour aux Nations Unies

Après l'avalanche de protestations face à une telle lâcheté, un moyen et un acte anti-palestinien, votre bureau a tenté de faire marchine arrière, de s'offusquer et d'être embarrassé par ce ce qui s'est réellement passé.

Maintenant, alors que votre rôle de deuxième représentant d'Israël à l'ONU devient clair, vous avez secrètement rédigé un projet de résolution qui sera soumis à l'Assemblée Générale, et qui en fait assimile toute résistance palestinienne à l'occupation à du terrorisme.

Ce projet de résolution n'a été discuté avec aucune délégation arabe, ce qui est la règle. Même des régimes serviles comme l'Egypte et la Jordanie, qui ont des relations diplomatiques avec Israël, ont été choqués par le projet de résolution et n'ont pas pu le soutenir.

Ils ont précisé, ainsi que d'autres délégations de pays arabes, que vous aviez préconisé d'assimiler toute résistance palestinienne à du terrorisme et, donc, de qualifier les Palestiniens, que vous représentez probablement, de terroristes !

Bravo, M. le collaborateur sioniste ! Je suis sûr que votre coordination avec vos maîtres israéliens, qui a été dictée depuis Ramallah, vous fera obtenir de bonnes notes de la part de l'occupant.

Ce sont vos affaires en tant qu'individu et chaque société sous occupation à travers l'histoire a eu ses collaborateurs et son judenrat. Cependant, vous n'avez pas le droit de parler au nom du peuple palestinien.

Après votre traitrise et votre trahison, votre place n'est pas à l'ONU mais vous devriez être jugé par un tribunal en Palestine pour trahison et grave mise en danger des intérêts nationaux palestiniens.

Pour ma part ainsi que des millions d'autres Palestiniens, nous n'acceptons pas que vous parliez en notre nom et nous demandons votre remplacement.

A moins que vous ne cessiez votre collaboration évidente avec USrael, nous considérerons que votre mission n'est rien d'autre qu'une branche auxiliaire de la mission israélienne.

Sincèrement,

Tony Sayegh

Source : http://palestinianpundit.blogspot.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Collabos

Même auteur

Tony Sayegh

Même date

9 novembre 2007