Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2219 fois

Echos des manifestations contre l'occupation à Jakarta, Londres, Madrid, Tel Aviv, Washington

Par

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues, les 9 et 10 juin, pour protester contre l'occupation israélienne de la Palestine.

Echos des manifestations contre l'occupation à Jakarta, Londres, Madrid, Tel Aviv, Washington


Trafalgar Square, Londres, samedi 9 juin
Londres

Article The Heathlander - voir les photos

Grosse manifestation à Londres le 9 juin, organisée par Enough!Coalition des ONG et groupes anti-guerre (Jews for Justice for Palestinians, War on Want, Stop the War Coalition, entre autres), contre l'oppression des Palestiniens par Israël.

La manifestation s'est rassemblée à Lincoln’s Field Inns et a marché jusqu'à Trafalgar Square, où de nombreux orateurs ont exprimé leur opposition à l'occupation (certains soutiennent une solution à Deux-Etats, d'autres sont anti-sionistes et soutiennent une solution à Un Etat démocratique pour tous ses citoyens).

L'ambiance était bonne, même si parfois un peu molle, et il y a eu plusieurs milliers de participants (de l'ordre de 10.000).

Une contre-manifestation a eu lieu en même temps que la nôtre. Elle était beaucoup plus petite – il est évident qu'il est plus dur de rallier du monde pour soutenir l'oppression qu'en opposition à celle-ci.

Mustafa Barghouti, le Ministre palestinien de l'Information a fait un discours impressionnant très applaudi. Il semble que les organisateurs aient invité deux autres membres du gouvernement palestinien – ils ont tous les deux été enlevés par Israël et ils croupissent dans les prisons israéliennes, avec plus d'un tiers des membres élus des 132 sièges du Conseil Législatif Palestinien.

Avec Mustafa Barghouti, l'orateur le plus impressionnant a été Natan'l Silverman, représentant israélien des "Combattants pour la Paix", un groupe pacifiste non violent composé d'anciens soldats israéliens et palestiniens qui ont par le passé été impliqués dans des actions violentes.

Une pléthore de parlementaires britanniques était là, parmi lesquels Bruce Kent, du CND, le député travailliste Jeremy Corbyn et Caroline Lucas, député Vert, George Galway, l'archevêque anglican de Jérusalem, Riah Abu El Assal, le Professeur Manuel Hassassian, délégué général palestinien pour le Royaume-Uni, et Mairead Corrigan Maguire, lauréate du Prix Nobel de la Paix pour la création de "Peace People", en Irlande du Nord en 1976.

Le Premier Ministre Ismael Haneyeh s'est adressé au rassemblement par vidéo, il a souligné la nécessité de soutenir le gouvernement d'unité nationale pour lui permettre d'assumer ses responsabilités, comme de soutenir le droit du peuple palestinien à la libération, l'indépendance, et l'obtention d'une paix équitable.

L'indonésie doit soutenir plus fermement la Palestine

Article The Jakarta Post

Le Président de l'Assemblée Consultative du Peuple (MPR), Hidayat Nurwahid, a appelé l'Indonésie à adopter une position plus ferme au soutien à l'indépendance de la Palestine, qui est clairement assujettie par Israël.

"L'invasion israélienne de la Palestine est un asservissement pur et simple. C'est pourquoi le peuple indonésien doit défendre la Palestine. Nous appelons également le peuple palestinien à s'unir dans le combat contre Israël. Ils ne devraient pas combattre le Hamas", a-t-il dit.

Le président du MRP a fait cette déclaration au cours d'une action de solidarité qui a rassemblé dimanche des milliers de personne à Monas Square, pour marquer les 40 ans d'occupation israélienne de la Palestine.

Nurwahid a dit que le gouvernement indonésien devrait être en première ligne du soutien à l'indépendance palestinienne.
Une action concrète du gouvernement indonésien en soutien à l'indépendance palestinienne permettrait de revitaliser la confiance des communautés musulmanes après que l'Indonésie ait soutenu la résolution des Nations Unies sur l'Iran.

Il a déclaré que si les communautés internationales voulaient écraser les terroristes, elles devaient d'abord libérer le peuple palestinien. Si le peuple de Palestine était libéré, cela résoudrait un tiers des problèmes terroristes dans le monde.

"Nous devons commencer tout de suite. La clé de l'élimination des terroristes, c'est la façon dont le monde aide la Palestine à être un Etat indépendant", a dit Hidayat.

Manifestations à Madrid, Tel Aviv, en solidarité avec le peuple palestinien

International Press Center

Des milliers de personnes se sont rassemblées à Tel Aviv samedi soir pour participer à la manifestation de protestation contre l'occupation continue des territoires palestiniens, lors du 40ème anniversaire de la Guerre des Six Jours de 1967.

L'action était organisée par des groupes de gauche, dont le Meretz, La Paix Maintenant et les Anarchistes contre le mur.

Les protestataires ont marché de Rabin Square jusqu'au Musée de Tel Aviv, où ils ont tenu un grand rassemblement.

Les participants ont scandé des slogans contre l'occupation et ont brandi des banderoles disant : "L'occupation corrompt", "Les colonies – la catastrophe d'Israël" et "L'occupation – une honte".

A Madrid, plus de 20 associations humanitaires, ONG et partis politiques se sont associés à la communauté palestinienne et ont participé à la manifestation de protestation contre les 40 ans d'occupation israélienne de la Cisjordanie , de la Bande de Gaza et de Jérusalem Est.

Dans un communiqué de presse commun, les organisations ont appelé les institutions, les individus et les associations humanitaires à rester à l'écoute des conditions de vie du peuple palestinien sous occupation israélienne, qui pratique toutes les formes de la tyrannie et refuse de reconnaître son droit à l'auto-détermination.

Le communiqué appelle à des mesures réalistes pour obliger Israël à se retirer des territoires palestiniens occupés en 1967, y compris Jérusalem Est, à démanteler les colonies juives, à cesser la construction du mur de l'apartheid et à geler tout accord d'association entre l'Union Européenne et Israël.

Le communiqué demande aussi instamment au gouvernement espagnol de dénoncer l'accord de commerce militaire avec Israël et de reconnaître la démocratie palestinienne légitime, sans conditions, et de surmonter tous les obstacles à l'organisation d'une conférence de paix internationale au Proche Orient et à l'établissement d'un Etat palestinien souverain et viable dans les frontières de 1967.

La manifestation à Washington a eu lieu dimanche 10 et a rassemblé des milliers d'états-uniens.

Voir la vidéo.

Source : ISM

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même sujet

Non Violence

Même auteur

ISM

Même date

12 juin 2007