Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1746 fois

Cisjordanie -

En Cisjordanie, les protestations populaires contre le mur et les colonies prennent de l’ampleur

Par

Ce vendredi, des mobilisations populaires ont eu lieu dans toute la Cisjordanie. En plus des manifestations habituelles de Ma'sra, Ni'lin et Bi'lin, les deux nouvelles actions hebdomadaires à Jayyous et contre la colonie d’Homesh, au nord de Naplouse, ont pris de l’ampleur. Toutes les manifestations ont été réprimées avec force par les Forces d'Occupation, qui a provoqué de nombreux blessés.

En Cisjordanie, les protestations populaires contre le mur et les colonies prennent de l’ampleur


Dans le nord, les nouvelles actions hebdomadaires à Jayyous (district de Qalqiliya), et près de la colonie d’Homesh (district de Naplouse) ont été renouvellées.

250 personnes des villages voisins de Burqa, Bazariya, Silat et ad-Dhaha ont participé à la manifestation contre le retour des colons dans la colonie démantelée. La manifestation a commencé après la prière du vendredi, et les villageois ont marché vers le site de la colonie évacuée. Les colons n’étaient pas présents, mais l'armée a été appelée, et plus de soldats que de manifestants sont arrivés sur les lieux.

Les manifestants ont été confrontés à un déluge de projectiles, et 10 personnes ont été blessées par des grenades lacrymogènes ou des balles de caoutchouc. En dépit de la présence de plus en plus nombreuse des soldats, les gens ont promis de continuer les manifestations contre le retour des colons sur leurs terres.

Dans le sud, Ma'sra (district de Bethléem) avait organisé une nouvelle manifestation hebdomadaire. Environ 70 personnes ont participé à la manifestation, dont de nombreux enfants du village.

Les soldats des Forces d’Occupation sont arrivés dans le secteur pour empêcher les manifestants d'atteindre leurs terres et ont attaqué la manifestation. Ils ont frappé Oussama Eyad,9 ans, et cassé la main de Sa'ada Juma.

Les manifestations sont également poursuivies dans les villages de Bi'lin et Ni'lin, dans le district de Ramallah. Plus de 150 personnes étaient présentes à Ni'lin pù elles ont manifesté sur les terres menacées à l’extérieur du village. Des affrontements ont eu lieu à l'extérieur du village entre la jeunesse locale et des soldats. Trois personnes ont été blessées par des balles en caoutchouc.

Source : http://stopthewall.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Non Violence

Même auteur

Stop The Wall

Même date

21 novembre 2008