Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1924 fois

Palestine -

En défi à l'occupation israélienne, les palestiniennes réussissent leurs études

Par

Le climat quasi-impossible créé par l'occupation israélienne n'a pu entamer la volonté des élèves palestiniennes. Elles ont mis tout leur effort pour réussir une année scolaire exceptionnelle.

L'arme du savoir

En effet, l'éducation reste une des premières priorités des familles palestiniennes. La concentration de tout le monde autour des épreuves du BAC remarquée en Cisjordanie et dans la bande de Gaza pendant le mois de juin dernier exprime ce souci éducatif. Les Palestiniens sont très attentifs à l'acquisition de "l'arme du savoir".

Rihame Abou Zaher, native de Silfit, au nord de la Cisjordanie , en obtenant une moyenne de 97.8/100, a réussi à être troisième sur toute sa région. Sa famille est très fière que la volonté, la conviction et les efforts de Rihame aient donné leurs fruits.

Larmes de joie

Les larmes de joie, l'élève Rihame n'a pu les retenir au moment où elle a entendu la nouvelle de sa réussite, troisième sur tous les départements de Cisjordanie .

"C'est la première et la plus grande joie de ma vie", dit-elle à l'envoyé de notre Centre Palestinien d’Information (CPI). Les larmes continuent à dessiner des sentiers sur ses joues pendant qu'elle recevait les félicitations de ses parents, de ses frères, de toute sa famille…

A ses parents, à ses professeurs, à sa directrice, à tous ses amis, à toute la Palestine, Rihame dédie son éclatante réussite.

A l'instar de sa sœur et de ses quatre frères, depuis sa petite enfance, Rihame est toujours au premier rang. Jamais elle n'a eu une moyenne en dessous de 97/100.

Ses parents connaissent aussi la réussite. Le père occupe le poste de président du tribunal d'instance de Ramallah. Sa mère est une avocate respectée. Leur fille Rihame souhaite étudier la médecine pour symboliser la réussite et pour servir sa patrie et son peuple palestinien qui souffre de l'occupation israélienne.

Défi permanent

En dépit des agitations de l'occupant israélien, de ses invasions répétées des villes et villages palestiniens, en dépit de la politique d'inculture imposée sur le peuple palestinien, ces filles continuent à garnir le chemin de la réussite scientifique et pratique pour servir leur peuple, pour soigner ceux qui n'ont pas de quoi payer les médecins et les médicaments, pour que l'éducation soit un jour accessible à tout un chacun.

Education et autres

Enfin, il est vrai que cette élève s'intéresse beaucoup à son éducation, mais ses soucis vont plus loin pour contenir la cause de son peuple, le peuple qui vit sous le joug d'une occupation agressive. Elle est arrivée deuxième dans un concours sur les effets nocifs du mur discriminatoire de séparation. En fait, non seulement ce mur ronge des territoires du département de Silfit, mais de plus, il déchire l'intégrité de la terre palestinienne. Tout l'avenir des Palestiniens est confisqué par ce maudit Mur.

Malgré tous ces éléments décourageants, l'élève Rihame et ses semblables continuent leur chemin sans laisser entamer leur volonté.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Etudiants

Même auteur

Palestine Info

Même date

10 août 2007