Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2554 fois

Jérusalem -

En photos... Les marches de provocation des colons et l'arrestation de 21 Jérusalémites le 8 mai 2013

Par

Les rues de Jérusalem se sont transformées en espaces de guérilla mercredi après-midi entre les Jérusalémites et les forces de l'occupation israélienne, qui ont réprimé tout rassemblement pacifique de jeunes dans la ville organisé en réponse à la marche intitulée "danse des drapeaux" célébrant l'occupation de Jérusalem. La police israélienne a autorisé des milliers de colons à organiser des marches de provocation et à brandir des drapeaux israéliens de toutes tailles, partant de Jérusalem Ouest en direction du Mur occidental et passant par les rues principales de la ville.

En photos... Les marches de provocation des colons et l'arrestation de 21 Jérusalémites le 8 mai 2013

Pendant la marche, les colons ont formé des cercles de danse et de chant dans les rues tandis que d'autres étaient occupés à provoquer les Jérusalémites, à les insulter verbalement et par geste. Ils ont aussi délibérément insulté le prophète Mohammad (PSL) devant la police, qui n'a pas bougé un cil.

La première action des jeunes a eu lieu à la Porte de Damas, où des manifestants pacifiques portaient des drapeaux, mais la police les a réprimés, les a frappés à coups de batons et de crosses de fusils et en a arrêté beaucoup. La police de l'occupation a également réprimé un autre rassemblement, rue Sultan Suleiman et près de la Grotte Solomon, et une autre rue de Naplouse. La police a aussi attaqué trois fois la gare routière de la rue de Naplouse, et attaqué les personnes présentes et quelques-uns des participants aux protestations pacifiques.

Les forces de l'occupation, appuyées par des unités clandestines (Musta'ribin) ont arrêté 21 Jérusalémites. Naser Qos, directeur du Club des Prisonniers à Jérusalem et Amjad Abu Asab, président du Comité des Familles de Prisonniers à Jérusalem, ont dit que les personnes arrêtées sont :

Mai Abdeen (30 ans), Ahmad Muna (12 ans), Musa Imad Al-Ghoul, l'ancien prisonnier Adel Ibrahim Al Silwadi (30 ans), Ibrahim Shukri Nashashibi, Majd Ghoul, Majdi Abu Gharbieh, Loay Rajabi (17 ans), Khamini Abu Rammouz, Abdelfattah Abdulrahman, Mahdi Haddad, Ala’ Maher Haddad, Daoud Al A’war, Firas Taqsh, Bilal Taqsh, Tamer Qirresh, Omar Wazwaz, Thaer Abu Nab, Bashar Obeidi, Mansour Bughdadi et Fayez Abu Rmeileh.

Basem Zidani, du Secours médical, a dit que 7 Jérusalémtes, dont le photographe Suleiman Khader, avaient été blessés pendant la répression des protestations pacifiques et souffraient d'ecchymoses dues aux coups de matraques et de fusils.
Rue de Naplouse, un des Musta'reb a été blessé à la main par une bouteille vide lancée sur lui alors qu'il essayait d'arrêter un jeune ; un autre colon a été blessé alors qu'il passait en voiture à toute vitesse rue de Naplouse alors que la rue était pleine de Jérusalémites qui essayaient de rentrer chez eux, une pierre a brisé la fenêtre de sa voiture et l'a touché à la tête.

Un autre colon a empêché les journalistes de prendre des photos en masquant les objectifs avec son sac ; les forces de l'occupation ne l'en ont pas empêché mais ont empêché les photographes de prendre des photos de la marche des colons, en agressant nombre d'entre eux et en les frappant.


Voir les photos qui illustrent cet article ici.

Source : Wadi Hilweh Information Center

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Résistances

Même auteur

Wadi Hilweh Information Center

Même date

10 mai 2013