Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2133 fois

Hébron -

Enorme manifestation à Hébron en solidarité avec Gaza

Par

Une nouvelle manifestation de masse de 2.500 personnes a eu lieu dans le quartier Abu Sneineh d’Hébron vendredi 23 janvier. C’est la troisième manifestation hebdomadaire consécutive de protestation contre l’occupation israélienne et les atrocités à Gaza.

Enorme manifestation à Hébron en solidarité avec Gaza

La manifestation a commencé après les prières du vendredi à la mosquée Wasaya, dans le quartier Abu Sneineh. La police et l’armée israéliennes ont érigé des barrages routiers autour du secteur avant la démonstration pour essayer de limiter l’accès aux manifestants.

7 Palestiniens ont été arrêtés, dont deux accusés de jets de pierres. Les soldats israéliens ont entré dans plusieurs résidences palestiniennes et ont pris position sur les toits pour tirer sur les manifestants.

20 blessés ont nécessité une intervention médicale, dont 15 personnes à cause de l’inhalation des gaz lacrymogènes, 4 personnes blessés par balle caoutchouc-acier et un homme grièvement blessé par une balle dum-dum. Cet homme a pris la balle dans la partie supérieure de la jambe ; la balle a fracturé l’os en plusieurs endroits et a détruit tout le tissu musculaire autour de la blessure. Il a été transporté à l’hôpital Al-Mizaan d’Hébron.

En dépit du nombre un peu moins important de manifestants cette semaine, la manifestation a réussi à faire reculer les forces israéliennes plusieurs fois, dont l’arrêt de la progression d’une jeep par un barrage massif de pierres tirées depuis la rue et les toits alentours.

Les forces israéliennes ont tiré massivement des grenades lacrymogènes et des balles caoutchouc-acier, et quelques balles réelles. Certaines des grenades lacrymogènes étaient du même type que celles tirées ces dernières semaines à Ni ‘lin ou dans d’autres endroits. Ces grenades sont beaucoup plus lourdes et d’une vitesse beaucoup plus grandes que les grenades « normales », faisant courir à quiconque est touché un risque de blessure grave, ou la mort.

Le vendredi 17 janvier, un jeune de 17 ans a été tué par les soldats israéliens pendant la manifestation dans le quartier Abu Sneineh d’Hébron.

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Résistances

Même auteur

ISM

Même date

27 janvier 2009