Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1212 fois

Ramallah -

Europe, arrête de manger les fruits volés.

Par

> muzna@palnet.com

Europe : ne mange pas les fruits volés dont Israël a dépourvus nos enfants, jusqu’à ce que Israël respecte nos droits, terre et eau, et arrête de détruire nos champs, de déraciner nos arbres et de nous empêcher de récolter.

L’Europe importe pour environ 1000 000 000 de dollars de fruits et légumes d’Israël. Ces produits sont cultivés sur des terres qui appartiennent à des réfugiés Palestiniens.

Depuis qu’ils ont été forcés de quitter leur terre, un grand nombre de réfugiés Palestiniens est mort à l’intérieur ou à l’extérieur de camps en Jordanie, Liban ou dans les Territoires Palestiniens occupés.


Auraient-ils été autorisés de revenir sur leur terre, leurs enfants seraient en train de vivre sur leur propriété et manger de ses fruits.


Aujourd’hui, 20% des réfugiés Palestiniens, à l’intérieur ou à l’extérieur des camps, souffrent de faim, et plus de 50% dépendent de l’aide alimentaire étrangère.


Avec un revenu moyen de 20000 $ Israël est riche.


Europe : ne mange pas les fruits volés dont Israël a dépourvus nos enfants, jusqu’à ce que Israël respecte nos droits, terre et eau, et arrête de détruire nos champs, de déraciner nos arbres et de nous empêcher de récolter.


Plus vous en mangez, plus ils pourront voler.


Europe, arrête de manger les fruits volés.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Boycott

Même auteur

Muzna

Même date

8 novembre 2004