Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1657 fois

Naplouse -

Exposition de photos au checkpoint d'Huwwara

Par

Hier samedi 3 février, au checkpoint Huwwara, Khaled Jarrar a exposé des photos montrant des scènes de la vie sous occupation aux checkpoints et du Mur. A midi, 40 photos ont été suspendues au grillage qui délimite le passage des piétons pour entrer à Naplouse.

Exposition de photos au checkpoint d'Huwwara


Une centaine d'internationaux et d'Israéliens ont assisté à cette exposition, le deuxième événement de la Campagne "30 jours contre les checkpoints" organisée par le Groupe HASM de Naplouse (Groupe palestinien pour la paix, le dialogue et l'égalité).

La pluie annoncée a attendu jusqu'à 14 heures.

Les forces de l'occupation ont montré de l'intérêt pour l'exposition. Un soldat s'est exclamé qu'il ne se voyait sur aucune photo, pendant qu'un autre déclarait que Naplouse appartenait à Israël. Un autre soldat a également menacé un photographe.

Mohammed Sweikat, coordonnateur d'HASM, a déclaré :

"Nous faisons cette action car Naplouse est la ville la plus enfermée de Cisjordanie . Depuis 2002, il n'a été possible d'entrer que par 6 checkpoints, à pied. C'est encore plus difficile de sortir. Les hommes entre 16 et 45 ans (ça varie tous les jours) ne peuvent sortir de leur ville qu'avec un permis spécial qu'on ne peut obtenir qu'à l'extérieur de Naplouse. Les citoyens sont presque toutes les nuits victimes des raids militaires violents et leurs vies n'ont été ni paisibles, ni normales, depuis des années."

Le 14 janvier, lors de la première action au checkpoint d'Huwwara, les jeunes palestiniens se sont habillés comme les Indiens d'Amérique et ont brandi des banderoles faisant un lien entre le sort des peuples indigènes d'Amérique et de Palestine.


Contact : Mohammed Dweikat (HASM) - 0599355286

Voir les photos de cette action

Source : ISM

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Non Violence

Même auteur

ISM

Même date

4 février 2007