Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1521 fois

Jéricho -

Faire crédit à qui le mérite

Par

Il semble qu'ISM Palestine soit accusé d'être derrière une nouvelle théorie de la conspiration. Cette fois, la réaction à l'événement de normalisation Une Voix est la faute d'ISM. En fait, la seule chose qu'a faite ISM au sujet de cet événement fut de relayer un appel au boycott de PACBI.
Vous trouverez ci-dessous un extrait du blog de M. Lubetzky, une réponse de PACBI et celle d'un militant de solidarité.

Daniel Lubetzky a écrit :

"Les sales types démasqués…
Sur le post précédent de mon blog, j'aurais dû parier sur qui était derrière le "boycott" du Sommet Une Voix… personne d'autre que l'International Solidarity Movement."


Réponse de PACBI

"Cher M. Lubetzky,

Voici notre réponse à votre démasquage des sales types.
L'appel au boycott de l'événement Une Voix à Jéricho et Tel Aviv a été initié par PACBI, la Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d'Israël, en collaboration avec plusieurs associations et centres et culturels palestiniens.

Ce n'est pas le premier appel au boycott d'un événement ou projet de normalisation, et il ne sera pas le dernier

Il est soutenu par un appel général au Boycott, Désinvestissement et Sanctions signé par plus de 170 organismes de la société civile palestinienne, plus connu sous le nom "appel pour BDS".

L'objet principal de notre appel est d'informer le public palestinien, qui pourrait ne pas l'être, qu'on les trompe en leur proposant de participer à un "concert gratuit" ou un festival, alors qu'en fait, on leur demande de "voter" un mandat en dix points qui serait la base d'une paix négociée.

Nous pensons que le mandat de votre organisation contribue à la confusion perpétuée par l'Etat d'Israël et ses lobbyistes divers et variés de par le monde, dont le but est d'estomper la distinction entre la victime et le bourreau, l'oppresseur et l'opprimé, et qui présente les Palestiniens et les Israéliens comme des partenaires égaux à une table de négociation, sans aucune considération pour le droit palestinien à l'autodétermination, à la liberté, à l'égalité et à la justice.

Réponse d'un militant

En dépeignant le conflit comme étant équilibré entre deux parties égales ayant des responsabilités égales, et en définissant la racine du problème comme étant la violence et l'extrémisme, tout en ignorant le contexte de déplacement, de dépossession et d'occupation, dans lequel il faut resituer la question de la violence et de l'extrémisme, vous dénaturez le conflit d'une manière qui porte tort aux chances d'aboutir jamais à une solution.

Le concept de deux états, coopté par les administrations américaines et israéliennes, signifie l'apartheid. L'Etat israélien annexant les blocs de colonies et les Palestiniens vivant dans des bantoustans.

Le concept d'une solution juste pour les réfugiés a été coopté pour signifier que les réfugiés abandonnent le droit au retour, au bénéfice d'un droit au retour dans des prisons à ciel ouvert sous contrôle israélien.

Voilà la "paix" que vous soutenez.

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jéricho

Même sujet

Boycott

Même auteur

ISM

Même date

11 octobre 2007