Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1484 fois

Gaza -

Fin du Siège de Gaza, Maintenant ! Ce génocide doit cesser !

Par

Andrew Silvera est le correspondant en Grande Bretagne du PCAS

Une fillette de cinq ans, a été éjectée d’une voiture touchée par un missile israélien qui a tué quatre membres de sa famille. Elle est restée paralysée de la nuque aux pieds et est incapable de respirer sans assistance médicale.
Je me dis : "Elle fait partie de ceux qui ont eu de la chance ?"
Comment est-ce possible?

Pas de greffon vidéo disponible...

Suite à une décision de la Cour Suprême, Maria Amin, a été acceptée dans l'unité spéciale d'un hôpital de Jérusalem jusqu'au mois de janvier, et donc, pour le moment, elle a reçu un traitement digne d’un être humain. Mais ce n’est pas le cas pour tous les habitants de la bande de Gaza.

Depuis que le Hamas a pris le pouvoir en juin dernier dans la bande de Gaza et qu’Israël l’a déclaré entité hostile en septembre, le gouvernement israélien a mis en place une "punition collective", assiégé ses habitants et réduit progressivement sa fourniture en essence, électricité, médicaments et autres produits. Selon de nombreuses sources, cela a mené à une grave crise humanitaire.

Si les choses continuent au même rythme, en mars 2008, au moins 50 autres personnes innocentes, y compris des femmes et des enfants, mourront. Tout simplement en raison des restrictions que le gouvernement israélien a imposé à la liberté de circulation en prétextant qu’elles étaient nécessaires à la protection de ses citoyens.

Quelle sorte de menace peut poser un nouveau-né?

Le 14 décembre dernier, Hala Zanon est décédé, après avoir tenté à plusieurs reprises d’aller se faire soigner à l’étranger. Hala était le 38ème à mourir comme cela, et le 1er janvier, un enfant de 6 ans décédait lui aussi, portant le nombre de décès à 58.

Le nombre de camions de nourriture entrant dans la bande de Gaza est descendu à 10% par rapport à avant, mais la mort, par refus de traitement médical, est en augmentation.

Le monde politique et les médias doivent se "réveiller", les conséquences tragiques de ce siège ont été enterrées devant les gros titres plus abordables et les photos opportunistes des "discussions de paix".

Ce génocide doit cesser !


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Enfants

Même date

7 février 2008