Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3531 fois

Cisjordanie -

Grave pénurie d'eau en Cisjordanie : la consommation d'eau en Israël est 3,5 fois plus élevée qu'en Cisjordanie

Par

Le mardi 1er juillet, B'Tselem a averti qu'il y a une grave pénurie d'eau cet été dans de larges zones de la Cisjordanie. La pénurie aura de sérieuses répercussions sur l'économie et la santé de dizaines de milliers de palestiniens. La pénurie chronique d'eau résulte pour une large part de la politique discriminatoire d'Israël dans la distribution des ressources d'eau communes en Cisjordanie et les limitations qu'il met à la capacité de l'Autorité Palestinienne de forer de nouveaux puits. La pénurie sera pire cette année à cause des effets cumulés des récentes années arides.

Grave pénurie d'eau en Cisjordanie : la consommation d'eau en Israël est 3,5 fois plus élevée qu'en Cisjordanie

Selon les calculs de l'Autorité Palestinienne de l'Eau, il manque de 40 à 70 millions de mètres cube pour couvrir les besoins des palestiniens de Cisjordanie . La consommation d'eau par personne en Cisjordanie est maintenant de 66 litres par jour, soit environ les deux-tiers du montant minimum recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé. Dans certaines parties du nord de la Cisjordanie , la consommation d'eau est le tiers du minimum de l'OMS, et les chiffres de la consommation incluent l'eau pour le bétail.

La moyenne de la consommation de l'eau par personne des israéliens est 3,5 fois celle des palestiniens.

Des centaines de milliers de palestiniens en Cisjordanie ne sont pas connectés au réseau d'eau, et doivent acheter l'eau de camions-citernes, ce qui coûte trois à six fois plus cher (cela dépend du lieu et des restrictions des mouvements) que l'eau fournie par un réseau d'eau. De nombreuses familles pauvres tirent l'eau de puits non surveillés, ce qui conduit à une augmentation des maladies infectieuses dans beaucoup de zones rurales en été.

Même les Palestiniens qui sont connectés à un système d'eau ne bénéficient pas d'une fourniture constante d'eau. Beaucoup d'habitants rapportent de longues interruptions de la fourniture d'eau. Selon les témoignages de B'Tselem, en été, la compagnie d'eau israélienne Mékorot réduit la fourniture de l'eau aux villes et aux villages palestiniens pour couvrir les besoins croissants des colonies.

La pénurie d'eau est aggravée par le vol de l'eau par les Israéliens dans les parties de la zone C qui sont sous contrêle israélien complet civil et militaire. Les autorités chargées de faire appliquer la loi israélienne échouent à faire face correctement à ce phénomène.

L'accès à l'eau sans discrimination est reconnu par le droit international comme un droit humain fondamental.

De plus, la discrimination pratiquée par Israël dans son partage de l'eau est une violation de ses obligations selon le droit international humanitaire. B'Tselem appelle le gouvernement israélien à assurer une fourniture d'eau immédiate, régulière, adéquate à chaque résident de la Cisjordanie sans discrimination, et à permettre à l'Autorité Palestinienne de développer de nouvelles sources d'eau.

Source : Palsolidarity

Traduction : MM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Colonies

Même auteur

ISM

Même date

3 juillet 2008