Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2428 fois

Cisjordanie -

Hana‘ Ash-Shalabi, une lutte contre la détention administrative

Par

Aujourd'hui, la prisonnière politique palestinienne Hana’ Yahya Ash-Shalabi, 28 ans, entre dans son 10ème jour de grève de la faim illimitée dans la prison israélienne HaSharon. Elle est actuellement en confinement solitaire et, selon les derniers communiqués, sa santé se détériore. Hana' a été kidnappée chez elle, à Burquin, près de Jenin, le 26 février 2012 et est sous le coup d'un ordre de détention administrative de 6 mois. Ce n'est pas la première fois pour Hana' : elle a été en détention administrative 6 fois consécutives depuis le 14 mars 2009, et elle a été libérée en octobre 2011 dans le cadre de l'échange de prisonniers, après avoir passé 2 ans et demi en détention israélienne, sans charge ni procès.

Hana‘ Ash-Shalabi, une lutte contre la détention administrative

Par sa grève de la faim, Ash-Shalabi proteste contre sa détention illégale et pour exiger la fin de la politique de détention administrative, procédure qui autorise l'armée israélienne à détenir des prisonniers indéfiniment sur des preuves tenues secrètes, sans les inculper et sans leur permettre de passer en jugement (Addameer).

Les autorités pénitentiaires israéliennes utilisent la détention administrative comme détention prolongée et, dans certains cas, des détenus palestiniens sont maintenus en captivité sans charge ni procès pendant 5 ans, voire 10 ans. C'est le cas par exemple du détenu politique Ahmad Nabhan Sager, 47 ans, du camp de réfugiés d'Askar, qui est en détention administrative depuis 4 ans. Sager a été arrêté 3 fois consécutives et détenu chaque fois en détention administrative, passant ainsi 12 années au total en captivité israélienne, sans inculpation ni procès.

Yahya Ash-Shalabi a raconté à des journalistes que les forces de l'occupation israélienne avait fait une descente au domicile familial le 16 février à 1h30 du matin, maintenus tous les membres de la famille en otages pendant que les soldats fouillaient la maison et confisquaient tous les téléphones portables et les ordinateurs. Puis ils ont kidnappé sa fille Hana', qui a eu les yeux bandés et a été menottée puis emmenée pour une destination inconnue. Plus tard, Ash-Shalabi a été informé que sa fille était en détention administrative. Il a pu la voir et a dit que le moral d'Hana' était bon et qu'elle continuerait sa grève de la faim jusqu'à sa libération.

Comme la plupart des familles palestiniennes, la famille Ash-Shalabi est bien connue des terroristes israéliens : Samir Ash-Shalabi, 24 ans et frère de Hana', a été tué par les forces d'occupation le 29 septembre 2005. Sa sœur Huda a été détenue comme prisonnière administrative et ses frères ont eux aussi connus les geôles israéliennes. Le 23 février 2012, et en soutien à la lutte de leur fille pour la liberté et pour protester contre sa détention illégale, les parents d'Hana', 67 ans, ont commencé une grève de la faim illimitée dans une tente de protestation dressée devant leur maison familiale. Yahya Ash-Shalabi a dit qu'il continuerait sa grève jusqu'à la libération de sa fille et l'abolition de la détention administrative.

Actuellement, plus de 4500 palestiniens sont séquestrés dans les geôles israéliennes, dont 6 femmes, 166 enfants et 320 détenus administratifs. Selon les sites de solidarité avec les prisonniers palestiniens, plus de 20.000 ordres de détention administrative ont été émis depuis 2000 par l'autorité israélienne d'occupation. Le 24 février 2012, les 320 détenus administratifs palestiniens maintenus captifs sans inculpation ni procès ont décidé un boycott des tribunaux militaires israéliens. Ce boycott doit commencer le 1er mars 2012 pour protester contre ces parodies de décisions de cour qu'utilisent l'armée d'occupation et ses services secrets pour couvrir une détention illégale fondée sur des dossiers "secrets".

Hana’ Ash-Shalabi est une des 6 prisonnières politiques palestiniennes maintenues en captivité dans les geôles israéliennes :

1. Lina Ahmad Al-Jarbouni, de Arrabet Al-Batouf, Al-Jalil, en captivité israélienne depuis le 15.4.2002, condamnée à 17 ans de prison.
2. Woroud Mahir Qasim, de At-Tira, Al-Muthallath, en captivité israélienne depuis le 04.10.2006, condamnée à 6 ans de prison.
3. Salwa Abdel-Aziz Hassan, 52 ans, d'Hébron, en captivité israélienne depuis le 19.10.2011.
4. Ala’ Al-Ju’ba, une mineure d'Hébron, en captivité israélienne depuis le 07.12.2011.
5. Saja Al-Alami, 18 ans, de Beitunia, Ramallah, en captivité israélienne depuis le 09.01.2012.
6. Hana’ Ash-Shalabi, 28 ans, de Burqin, Jenin, en captivité israélienne depuis le 16.02.2012.




Source : A Voice from Palestine

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Reham Alhelsi

Même date

26 février 2012