Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1250 fois

Jérusalem -

Harcèlement habituel des responsables politiques palestiniens par "la Seule démocratie au Moyen-Orient"

Par

Aujourd'hui, le mardi 3 janvier 2006, est la journée de lancement officiel de la campagne électorale pour le Conseil Législatif Palestinien.
Malgré la réputation d'Israel comme étant "la seule démocratie au Moyen-Orient”, les responsables politiques palestiniens sont toujours harcelés et arrêtés par la police et les soldats israéliens.

Lors d'une réunion électorale tenue aujourd'hui par la candidate Hannan Ashwari à Jérusalem-Est Occupé, la police israélienne a exigé que soit enlevée une banderole promouvant "La Troisième Voie".

Hannan Ashrawi a refusé de l'enlever, la banderole a donc été confisquée par la police et un collaborateur de Mme Ashrawi a été arrêtée.

Le rassemblement a été dispersé par la police israélienne, et quatre habitants de Jérusalem qui participaient au rassemblement ont été arrêtés parce qu'il portaient des drapeaux palestiniens (référés par Ynet comme des drapeaux de l'OLP),ce qui est toujours un délit dans Jérusalem-Est Occupé.

Dans la nuit du 2 janvier, la police israélienne de Jérusalem-Est Occupé a arrêté deux résidants de la ville pour avoir posé des affiches des candidats à l'élection.
Ils ont été tous les deux libérés après avoir été interrogés.

Les militaires israéliens ont également empêché la candidate Neda Taweer de TulKarem de passer un checkpoint placé sur sa route en direction du Mur d'Annexion à Dir Al Soon.


À midi aujourd'hui, le 3 janvier, le candidat Dr. Mustafa Barghouthi, tête de liste de la coalition pour la Palestine, a été arrêté à Jérusalem-Est alors qu'il visitait la Vieille Ville dans le cadre de sa campagne électorale au Conseil Législatif Palestinien.

Six agents de la sécurité israélienne en civil se sont approchés du Dr. Barghouthi, l'ont arrêté, et l'ont emmené à la prison du Russian Compound.

Il a été libéré au checkpoint d'Al-Ram 3 heures plus tard.


Pour plus d'informations, appelez :

Bureau de l'ISM : 022971824
Mustafa Barghouthi, Initiative Nationale Palestinienne, Ramallah, Tel: 02-298-5372

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : BM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Réformes

Même auteur

ISM

Même date

3 janvier 2006