Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1472 fois

Palestine -

Hébron : Ezekiel 13:10-11

Par

Le CPT, Christian Peace Teams est une initiative de plusieurs églises menant des activités pacifiques (Mennonites, Eglise de la Fraternité, et Quakers) soutenue par des membres des communautés catholiques et protestantes. Son mandat : soutenir dans le monde entier tous les efforts visant à réduire la violence; à Hébron : aide aux populations civiles palestiniennes au quotidien, médiation avec les forces d'occupation israéliennes, et observation.

Ce que l'armée israélienne a fait à ces villages est littéralement de les mettre en cage, comme des ghettos.
Est-ce que cette méthode d'annexation réussira ? Elle réussit maintenant. Mais à long terme ?
Ezé 13, v. 10 : A cause, oui, à cause qu'ils égarent mon peuple, disant : Paix ! et il n'y a point de paix; et que, si celui-ci bâtit un mur, ceux-ci l'enduisent de mauvais mortier,
Ezé 13, v. 11 : dis à ceux qui enduisent le mur de mauvais mortier, qu'il s'écroulera :

Les responsables israéliens peuvent l’appeler la barrière de "séparation" ou de "sécurité", mais c’est bien pire que ça.

C'est une barrière d'"annexation" à méandres; et dans d'autres endroits c'est une barrière/Mur en béton de 8 mètres de haut d’"annexation" qui est rarement construite le long de la frontière établie en 1949.

Au lieu de cela, il découpe en tranches tous les vingt kilomètres la Cisjordanie . En fait, le processus d'annexation s’est poursuivi à un rythme si insatiable que la carte du tracé de la barrière/Mur d'"annexation" sur le site Web officiel d'Israël (www.securityfence.mod.gov.il/Pages/ENG/route.htm) montre que presque 15% de la terre de Cisjordanie (environ 8 400 hectares) a été engloutie unilatéralement.

Un tel processus, naturellement, ne favorise pas la négociation pour l'existence de deux Etats viables séparés vivant côte à côte.

Pour citer seulement deux des effets négatifs les plus visibles de la barrière/Mur d'"annexation" :

• Un récent rapport de l'ONU estime que 400.000 Palestiniens vivant du côté de la Cisjordanie devront traverser par un nombre limité de points de contrôle et de portes pour aller vers leurs fermes, leur travail, et aux centres commerciaux parce que ceux-ci sont maintenant de l'autre côté, à l'intérieur d'Israël proprement dit. Tragiquement mais pour dire vrai, en dépit des assurances israéliennes que les points de contrôle et les portes seront ouvertes selon des programmes fiables, cela promet que l’accès demandé, pour la plupart, sera inexistant.

• En outre, une forme bien plus grave d'apatride a été créée pour 113.000 Palestiniens qui se retrouvent maintenant coupés de la Cisjordanie par la barrière/Mur d'"annexation". Ceci affecte sévèrement non seulement les familles vivant dans le pays mais des villages palestiniens entiers se retrouvent totalement à l'intérieur du territoire israélien nouvellement annexé.

Ce que l'armée israélienne a fait à ces villages est littéralement de les mettre en cage - comme des ghettos - en les encerclant avec des secondes barrières et murs. Cela a créé une situation, qui, alors qu’elle est semblable à une autre en Cisjordanie , est une menace encore différente.

C'est parce que, bien que des colonies israéliennes à l'intérieur de la Cisjordanie sont entourées depuis des décennies par des barrières protectrices et des murs conçus pour enpêcher l'entrée des Palestiniens, le but des barrières protectrices et des murs que l'armée israélienne installe autour de ces anciens villages de Cisjordanie est de garder les Palestiniens vivant à l’intérieur.


Ainsi, je suppose qu'on pourrait dire que ce que nous avons est une barrière ou un mur de "séparation", pour accélérer le processus de séparation des Palestiniens de leur terre.

Et je suppose qu'on pourrait dire que ce que nous avons est également une barrière ou un mur de "sécurité", pour mettre ces terres palestiniennes récemment arrachées à la Cisjordanie fermement du côté Israélien de la barrière/Mur d'"annexation". .

Est-ce que cette méthode d'annexation réussira ? Elle réussit maintenant. Mais à long terme ?

Peut-être que la réponse se trouve dans la sagesse historique d'Ezekiel 13:10-11. :

Ezé 13, v. 10 A cause, oui, à cause qu'ils égarent mon peuple, disant : Paix ! et il n'y a point de paix; et que, si celui-ci bâtit un mur, ceux-ci l'enduisent de mauvais mortier,

Ezé 13, v. 11 dis à ceux qui enduisent le mur de mauvais mortier, qu'il s'écroulera : il y aura une pluie torrentielle; et vous, pierres de grele, vous tomberez, et un vent de tempete éclatera.


Source : www.cpt.org

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Le Mur

Même auteur

Jerry Levin

Même date

12 février 2004