Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1843 fois

Hébron -

Hébron : La police israélienne arrête une lycéenne de 15 ans

Par

Aujourd'hui à Hébron, un groupe d'observateurs des Droits de l'Homme étaient postés devant l'école palestinienne Cordoba près de la colonie israélienne de Beit Hadassah.
Vers 13h, ils ont remarqué une jeune fille palestinienne âgée de 15 ans, Issra Mohammed Iseed, qui se faisait malmener par un soldat israélien alors qu'elle rentrait chez elle.

Trois colons israéliens (dont un enfant d'environ 8 ans) sont arrivés et ont commencé à maltraiter la jeune fille et les observateurs des Droits de l'Homme – le fils de colons a frappé la jeune Palestinienne.

Issra s'est éloignée tout en demandant aux deux observateurs des Droits de l'Homme de l'accompagner et d'appeler la police dans l'espoir qu'elle ferait respecter la loi israélienne et qu'elle empêcherait les colons de les attaquer.

Les colons ont continué à pousser la jeune Palestinienne et les observateurs des Droits de l'Homme.

Quand les policiers sont arrivés, ils ont arrêté la jeune Palestinienne, comme les colons l'avaient demandé, et l'ont emmenée au commissariat de police dans la colonie de Kiryat Arba.

Son avocat, Yehya AbuZeina, n'a pour l'instant pas été autorisé à entrer dans le commissariat de police et n'a pas le droit de parler à sa cliente.

Après que la police l'ait enlevée, le groupe de colons (qui était maintenant d'une vingtaine de colons) a attaqué les observateurs des Droits de l'Homme, en les poussant et les frappant. Ils ont détruit la caméra-vidéo d'un observateur et en ont frappé un autre à la tête et ont jeté son téléphone portable en bas de la rue.

Les observateurs ont demandé aux soldats de les protéger contre les colons.

Suite à cette demande, les soldats se sont positionnés entre eux et les colons, mais par la suite trois observateurs ont été emmenés au commissariat de police, mais pas les colons.

Ben, un observateur canadien des Droits de l'Homme a déclaré : "Issra nous a demandé d'appeler la police pour qu'elle vienne la protéger des colons, mais au lieu de cela, les policiers ont aidé les colons et l'ont arrêtée".

Issra est actuellement détenue au commissariat de police de Kiryat Arba, sans possibilité d'accès à un avocat.

Plus tard dans la soirée et après des appels à leurs consulats respectifs, les trois observateurs des Droits de l'Homme ont été libérés sans charges.

Les charges contre Issra (s'il y en a) ne sont pour l'instant pas claires.


Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Colonies

Même auteur

ISM

Même date

27 octobre 2005