Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1417 fois

Hébron -

Hébron : Le processus de morcellement

Par

> guest.993507@MennoLink.org

L'extrait suivant provient d'un rapport plus long écrit par le CPTer Jerry Levin. Les personnes qui souhaitent voir le rapport complet où qui désirent être inscrit à la liste "De l'intérieur regardant vers l'extérieur" (en Anglais) de Levin peuvent le joindre à guest.993507@MennoLink.org; Le CPT, Christian Peace Teams est une initiative de plusieurs églises menant des activités pacifiques (Mennonites, Eglise de la Fraternité, et Quakers) soutenue par des membres des communautés catholiques et protestantes. Son mandat : soutenir dans le monde entier tous les efforts visant à réduire la violence; à Hébron aide aux populations civiles palestiniennes au quotidien, médiation avec les forces d'occupation israéliennes, et observation.

Autour d'Hebron, où il n'y a pas de mur/barrière "d'annexion" comme celui dans le Nord, la campagne d'annexion vieille de plusieurs décénnies continue. Et ce processus d'annexion est tout aussi dramatiquement couronné de succès que le mur/la barrière d'annexion l'est dans le nord.
Ce qui est véritablement en cours de route en ce moment est un "processus de morcellement" (activé par le gouvernement des Etats-Unis) dans lequel la Palestine est cruellement en train d'être absorbée, morceau par morceau, pour créer un "Grand Israël" émergeant.

Ne me dites pas qu'il s'agit d'un mur de "séparation", a moins que vous vouliez parler du fait qu'aujourd'hui, des énormes morceaux de la Cisjordanie ont été "séparé" de la Palestine.

Ce qui est véritablement en cours de route en ce moment est un "processus de morcellement" (activé par le gouvernement des Etats-Unis) dans lequel la Palestine est cruellement en train d'être absorbée, morceau par morceau, pour créer un "Grand Israël" émergeant.


Autour d'Hebron, où il n'y a pas de mur/barrière "d'annexion" comme celui dans le Nord, la campagne d'annexion vieille de plusieurs décénnies continue. Et ce processus d'annexion est tout aussi dramatiquement couronné de succès que le mur/la barrière d'annexion l'est dans le nord.

La principale différence se situe dans le fait que le processus d'annexion sournois dans le sud n'obtient concrètement aucune attention de la part de la presse étrangère conventionnelle, sans parler des nombreux gouvernements.

L'essentiel des réponses que nous recevons des fonctionnaires de base du ministère des Affaires Etrangères des Etats-Unis est essentiellement "Votre histoire nous a touché, mais..."

Les organismes d'information Américains que nous contactons sont indifférents à la tragédie imminente d'ici.

L'autre jour, lorsque j'ai proposé de montrer au dirigeant d'un important journal aux Etats-Unis ce qui se passe à l'intérieur et autour d'Hébron, celui-ci m'a répondu que la dernière fois qu'il s'était intéressé à nous était pour écrire une histoire à propos d'un terroriste kamikaze de la région et qu'il n'avait pas l'intention d'y revenir avant qu'il ne se passe une histoire similaire.

En Janvier, le rythme de saisie de terrains dans la vallée de Ba'qaa et Wadis, autour de la colonie de Harsina et Kiryat Arba s'est accéléré.

Les colonies, connectées par une route réservée aux colons, se situent au sommet de deux collines adjacentes éloignées d'environ un mile (1,61 km).

En moins d'un mois, des nouvelles routes pour des nouvelles barrières d'annexion situées loin en bas des collines de Kiryat Arba et Harsina ont étés rapidement dégagées par les colons et leurs équipements de déplacement de terre protégés par les soldats Israéliens.

Récemment, lorsque j'ai essayé de traverser le corridor en pleine expansion à côté de Kiryat Arba avec un groupe de témoins internationaux - chose que nous avons répétée à de nombreuses reprises autrefois - nous avons été arrêtés par des garde de sécurité des colons armés dans des pick-ups et des soldats Israéliens dans trois Jeeps. Lorsque je leur ai dit ce que nous essayions de faire, ils nous ont dit que nous ne pouvions pas.

• "Pourquoi ?" Ai-je demandé.

• C'est trop dangereux pour vous.

Ca ne l'a jamais été jusqu'à maintenant." leur ai-je dit. Je croyais qu'ils allaient essayer de me convaincre que des terroristes pourraient nous attaquer.

A la place, l'un des soldats a dit, en pointant du doigt un avant-poste de l'armée à environ 100 mètres de là, "Vous voyez cette caserne là-bas ?"

• Oui

• Si vous marchez par là-bas, les soldats vont vous tirer dessus.

• "Ca ne m'inquiète pas," lui dis-je. "Ils ne nous ont jamais arrêtés jusqu'à maintenant."


Mais après, lorsqu'il m'a dit fermement que nous devions immédiatement quitter la zone en passant par le nord qui allait nous amener à quelques kilomètres de notre chemin, j'ai compris qu'il nous avait lancé un avertissement détourné.

Les règles du jeu, nous disait-il, avaient changé. Il est temps de partir de la façon que l'on vous dit, pas de la façon que vous voulez.

Source : www.cpt.org

Traduction : Kero pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Le Mur

Même auteur

Jerry Levin

Même date

16 avril 2004