Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1408 fois

Jénine -

Humanisme or Collaboration ? La police palestinienne sauve un soldat israélien à Jénine !

Par

En début d'après-midi, les Forces de Sécurité Palestinienne ont rendu un soldat israélien qui s'était soi-disant perdu dans les rues de Jénine.
Bien que la police palestinienne ait peut-être sauvé une vie aujourd'hui, de nombreux Palestiniens ont exprimé leur énorme frustration et leur colère au sujet de cet incident.

Humanisme or Collaboration ? La police palestinienne sauve un soldat israélien à Jénine !


Photo archives : En 2002, des soldats israéliens se prennent en photo à Jénine au dessus du corps d'un Palestinien qu'ils venaient d'assassiner.
Où est l'humanité de l'armée la "plus morale" au monde ?


Vers 13h30, un simple soldat israélien, arrivant de la rue Nasser, est entré dans le centre-ville de Jénine.

Les témoins ont déclaré qu'il circulait dans une voiture civile, mais en raison de son uniforme, il ne leur a pas fallu beaucoup de temps pour comprendre qui il était.

Tandis que sa voiture entrait sur la place Masjad al-Kabir, au centre de Jénine, les rumeurs au sujet de sa présence avaient déjà commencé à se répandre dans la ville et de nombreux Palestiniens ont afflué dans la direction du soldat israélien.

Pendant ce temps, deux voitures de police palestinienne ont arrêté le soldat israélien et l'ont accompagné dans le bâtiment du gouverment de Jénine, la Muqata'a.

Certains Palestiniens ont déclaré que le soldat israélien avait été blessé par des lanceurs de pierre et que certains Palestiniens étaient parvenus à voler son M16.
Même si cette information ne peut pas être confirmée par la police ou une autre source, ce qui est certain, c'est que sa voiture a été brûlée après qu'il ait été emmené.

Le DCO a été informé de l'erreur du soldat et quelques minutes plus tard quatre jeeps israéliennes arrivaient à la Muqata'a, où le soldat israélien leur a été rendu par les forces de sécurité palestinienne.

Face à cela, environ une centaine de Palestiniens s'étaient rassemblés devant la Muqata'a et certains enfants ont cherché à exprimer leur colère en jetant des pierres sur la police palestinienne.
La police a répondu en tirant plusieurs bombes assourdissantes afin de tenter de disperser la foule

Bien que la police palestinienne ait peut-être sauvé une vie aujourd'hui, de nombreux Palestiniens ont exprimé leur énorme frustration et leur colère au sujet de cet incident.

La colère était encore aggravée par le fait que le sauvetage du soldat israélien avait lieu seulement deux jours après l'assassinat barbare de deux habitants par les Forces d'Occupation Israélienne.

La protection d'un soldat israélien par des forces palestiniennes est perçue comme absolument incompréhensible pour de nombreux habitants.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jénine

Même sujet

Collabos

Même auteur

ISM

Même date

27 août 2007