Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2221 fois

Nabi Saleh -

Il faut libérer Bassem et Naji Tamimi

Par

Les récents événements ont une fois encore montré la puissance de la résistance civile, et sa capacité à apporter des changements et à mettre fin à l'injustice. Du Printemps arabe aux dernières manifestations commémorant la Nakba, des gens ordinaires ont fait bouger les lignes. Abdallah Abu Rahmah est enfin sorti de sa prison israélienne, mais une nouvelle vague de répression est en cours en Cisjordanie, et de nouveaux leaders de la contestation ont été raflés tandis qu'Israël essaie une fois de plus de réprimer la résistance civile à l'occupation. Nous avons besoin de votre aide pour les soutenir.

Il faut libérer Bassem et Naji Tamimi

Récemment, deux organisateurs de manifestations ont été mis derrière les barreaux. Naji et Bassem Tamimi, du village de Nabi Saleh, ont été incarcérés sur les mêmes motifs douteux qu'Abdallah Abu Ramah. Ce n'est pas cela, la justice. Nous devons nous faire entendre pour obtenir leur libération rapide.

Les accusations contre Naji et Bassem sont fondées sur des aveux extorqués à des adolescents arrêtés eux-mêmes par des soldats israéliens lors de raids nocturnes, tirés de leurs lits à la pointe des fusils et frappés. La principale "preuve" contre eux est le témoignage d'un jeune de 14 ans qui a été tabassé lors de son arrestation, à qui les autorités d'occupation ont refusé un conseil juridique ainsi que la présence de ses parents pendant son interrogatoire et au lieu que les enquêteurs l'informent de son droit à garder le silence, ils lui ont dit "tu ferais mieux de dire la vérité."

Merci d'envisager de faire un don pour la défense juridique de Bassem et Naji Tamimi et/ou utilisez les modèles de lettre ci-dessous pour envoyer un email à votre ministre des Affaires étrangères et demander que votre gouvernement agisse pour leur libération.

USA / UK / CANADA / AUSTRALIE / GERMANY / FRANCE / SPAIN / POLAND / ITALY / PORTUGAL


Source : Popular Struggle Coordination Committee

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Nabi Saleh

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Popular Struggle Coordination Committee

Même date

24 mai 2011