Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3350 fois

Palestine occupée -

Ils ont gagné ! Accord conclu pour la libération des détenus en grève de la faim Al-Qadi et les frères Balboul

Par

21.09.2016 - Le directeur du Comité des détenus palestiniens Issa Qaraqe' a annoncé qu'un accord a été conclu pour la libération des détenus en grève de la faim Mohammad Balboul, Mahmoud Balboul et Malek al-Qadi, après qu'Israël a accepté de ne pas renouveler leur détention administrative illégale.

Ils ont gagné ! Accord conclu pour la libération des détenus en grève de la faim Al-Qadi et les frères Balboul

De droite à gauche, avant leur séquestration par le régime sioniste :
Mahmoud al-Balboul, Mohammad al-Balboul, Malek al-Qadi.

Qaraqe' a déclaré que les détenus étaient déterminés à mettre fin à leur détention illégale en dépit de la détérioration de leur état de santé.

Il a ajouté que l'accord stipule que :

1. Mohammad et Mahmoud Balboul seront libérés le 8 décembre 2016, sans renouvellement de leur détention administrative en cours.
2. Malek al-Qadi sera libéré demain, 22 septembre 2016, sans renouvellement de sa détention administrative en cours. (1)

Le responsable a déclaré que "le président palestinien Mahmoud Abbas et divers leaders politiques ont mené des pourparlers intensifs avec de nombreux fonctionnaires pour parvenir à une solution à la situation des trois grévistes et pour garantir leur sécurité."

Il a ajouté que le président, de nombreux fonctionnaires et groupes pour les droits de l'homme ont eu des entretiens aux niveaux régional et international, en particulier avec des groupes de défense des droits de l'homme et juridiques, pour parvenir à un accord qui assure la libération des détenus en grève de la faim.

Photo


Qaraqe' a aussi remercié toutes les organisation et défenseurs des droits de l'homme dans le monde entier pour leur soutien et leur solidarité de masse dans cette lutte contre l'injustice et la politique illégale, et pour leur soutien indéfectible aux détenus et à leurs revendications légitimes pour la justice et la liberté.

Il a précisé qu'aujourd'hui à 16h heure locale, il y aurait une marche et une célébration gigantesque Place de la Mangeoire, Eglise de la Nativité à Bethléem. Il a appelé à intensifier le soutien international pour la libération de tous les prisonniers politiques détenus par Israël, et pour mettre fin à l'escalade israélienne des violations du droit international et des principes fondamentaux des droits de l'homme.

Les détenus ont frôlé la mort, entrant et sortant du coma, et ont subi des détériorations très graves de leur état de santé, mais ils sont restés malgré tout déterminés à poursuivre leur grève de la faim pour protester contre leur détention administrative illégale, sans inculpation ni procès.

Photo


(1) Le Comité des détenus palestiniens a annoncé que Malek al-Qadi, qui a mis fin ce mercredi à ses 70 jours de grève de la faim, ne rentrera chez lui qu'après 2 semaines de convalescence dans un hôpital israélien. (Source : IMEMC 22 sept.)


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

IMEMC

Même date

22 septembre 2016