Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1973 fois

Israël -

Israel a besoin de promouvoir l'harmonie des pianos et de sa politique

Par

Le Dr. Paul Larudee est un ancien maître de conférence de Fulbright-Hayes au Liban et conseiller Américain pour l'Arabie Saoudite. Il faisait partie des sept volontaires non armés de l'ISM qui ont été blessés par des tirs de l'armée israélienne pendant une protestation non-violente en Cisjordanie le 1er avril 2002. Il vit a El Cerrito.

Depuis plus de 40 ans, j'ai visité la région du Moyen-Orient connue sous le nom de Palestine, dont une partie est devenue Israel en 1948 et le reste est sous occupation militaire israélienne depuis 1967.
J'admets que je suis amoureux de cet endroit et que j'y ai des amis chers, Israéliens et Palestiniens, dont le nombre s'élève probablement à des centaines.

Lors de ma dernière visite, en 2004, je suis resté chez un ami qui travaillait au Palais Culturel de Ramallah, un centre d'événements construit avec des financements japonais.

Étant spécialiste en pianos, j'ai été invité à aider à trouver un instrument de concert pour le centre, une tâche qui m'a montré l'absence de spécialiste en pianos dans l'ensemble de la Cisjordanie .

Ma visite, cependant, n'avait pas comme objet les pianos. Je suis un volontaire actif dans le Mouvement International de Solidarité (ISM - www.palsolidarity.org), un groupe dirigé par des Palestiniens consacré à la résistance non-violente contre l'occupation israélienne, la confiscation des terres palestiniennes, le remplacement des populations palestiniennes autochtones par des immigrés juifs, et d'autres violations des droits des Palestiniens.

Pour ses efforts, l'ISM a été diffamé comme protecteur et défenseur du terrorisme, et des volontaires de l'ISM ont été refusés d'entrer, arrêtés, expulsés, frappés, visés par des tirs, et même tués (dans les cas de l'Américaine Rachel Corrie et du Britannique Tom Hurndall).

Cependant, ce qui nous arrive, n'est rien en comparaison avec ce qui arrive aux milliers de Palestiniens, en grande partie non-armés qui ont été tués et aux dizaines de milliers qui ont été blessés ou emprisonnés.

En dépit des accusations, aucune charge n'a été jamais portée contre l'ISM et nous ne sommes pas un groupe proscrit en vertu de loi israélienne.

Bien que nous nous engagions dans la désobéissance civile, nos violations de loi israélienne ne vont pas plus loin, et nous nous considérons avec fierté comme les successeurs du Mahatma Gandhi, Martin Luther King, Cesar Chavez, et d'autres champions des droits de l'homme diffamés dans leur propre temps.

Dans notre courte existence, nous avons été à plusieurs reprises nommés pour le Prix Nobel de la Paix.

Il y a plusieurs mois, j'ai décidé que ma prochaine visite combinerait une participation à l'ISM avec mon amour des pianos.
Cela signifiait établir une filiale de mon entreprise en Cisjordanie et y passer jusqu'à trois mois tous les ans. Après des mois d'organisation et de longues journées à trier les outils et les consommables, j'ai commencé à faire que ce rêve devienne réalité.

Malheureusement, les autorités de l'immigration israélienne ont choisi de me renvoyer pour des raisons qui ne m'ont pas été encore indiquées.

Pendant que j'écris depuis un centre de détention près de l'aéroport, mon avocat fait appel de la décision dans un tribunal israélien. Au mieux, je peux espérer une résolution qui limitera mes activités au travail sur les pianos.

Au pire, je rejoindrai les millions de Palestiniens vivant en exil qui ne peuvent jamais revoir la terre qu'ils aiment.

Ce serait une occasion manquée mineure parmi les nombreuses bien plus importantes pour Israël de montrer de la compassion et de favoriser des solutions constructives.

Israël doit être généreux et prendre des risques s'il espère un jour obtenir la paix et la réconciliation. Dans ce petit exemple, au moins quelques pianos palestiniens trouveraient l'harmonie après une longue période de discorde.

Israël devrait également accueillir les groupes de résistance non-violents même s'il est en désaccord avec eux et souffre d'inconvénients en raison de leurs efforts. Une telle attitude fait partie d'une société libre et tolérante, et elle favorise des solutions alternatives au conflit armé.

Plus important, Israël devrait essayer de rendre l'argent des Palestiniens, de restituer la terre et les droits à la propriété des Palestiniens, d'accueillir les exilés Palestiniens, de libérer les prisonniers politiques palestiniens, et de corriger les innombrables autres violations des droits de l'homme palestiniens.

Les Palestiniens verront chacune de ces actions comme un signe de bonne volonté pour hâter le jour où tous les Palestiniens et Israéliens, et pas simplement leurs pianos, expérimenteront une véritable harmonie après une longue histoire de discorde douloureuse.



Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Refus d entrer

Même auteur

Paul Larudee

Même date

18 juin 2006