Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2295 fois

Cisjordanie -

Israël aux Palestiniens : “Détruisez vos maisons vous-mêmes”

Par

Ghazi Dodeen regarde sa maison, dans le village de Hijra, en Cisjordanie, désespéré. « J’avais toujours rêvé de construire cette maison, sur cette terre, » dit Dodeen à IslamOnline.net, le dimanche 6 décembre. « Maintenant, ils me demandent soit de la démolir de mes propres mains, soit les bulldozers israéliens le feront, et je devrai payer les frais de la démolition »

Israël aux Palestiniens : “Détruisez vos maisons vous-mêmes”


Dodeen a reçu l’ordre des autorités d’occupation de détruire sa maison, sinon les bulldozers le feraient.

L’ordre, qui a été envoyé à quatre autres familles, prévient que les villageois paieront les frais de démolition si les maisons sont rasées par les bulldozers israéliens.

« Je suis déchiré, » dit Dodeen, le cÅ“ur brisé. « Démolir la maison de mes propres mains me hantera pour le restant de mes jours, » dit-il. « Et si je refuse, les bulldozers israéliens la détruiront, et je souffrirai toute ma vie pour rassembler l’argent pour payer les frais de démolition. »

Depuis des décennies, Israël adopte toute une série de mesures oppressives contre les Palestiniens en Cisjordanie occupée, et parmi elles la démolition systématique de leurs maisons. Les autorités d’occupation ne délivrent pas de permis de construire aux Palestiniens, qui ont aussi l’interdiction de rénover leurs maisons sans permis israélien, qu’ils n’obtiennent que très rarement.

En 1968, Israël a promulgué une loi autorisant la destruction des maisons “illégales”, même si les permis de construire sont en attente, dans les méandres bureaucratiques.

Le Centre israélien HaMoked pour la défense des individus a dit la semaine dernière que les autorités israéliennes ont révoqué le droit à résidence de 4.577 Palestiniens en 2008, soit plus du double que le total des permis révoqués au cours des 40 dernières années.

Un rapport récent des Nations-Unis a averti que des milliers de maisons palestiniennes à Al-Quds couraient le risque de démolitions de masse par Israël.

Supercherie

Les analystes voient le nombre sans précédent d’ordres de démolition israéliens comme une tentative de tromper le monde sur la situation dans les territoires occupées.

« C’est une politique qui vise à convaincre la communauté internationale que les Palestiniens démolissent les maisons eux-mêmes parce qu’elles ont été construites en violation de la loi, » dit Gamal Al-Omla, directeur du Centre de Recherche sur la Terre.
« L’ordre de démolition tend à montrer que la démolition est un ordre légal et n’a rien à voir avec la violation des droits palestiniens. »

Suhail Khalilia, de l’Institut de Recherche appliquée (ARIJ) est du même avis.

« Elle est destinée à légitimer l'expulsion forcée des Palestiniens par Israël, » dit-il.

Les analystes s’accordent à dire que les ordres de démolition sont aussi un moyen d’avaler les terres palestiniennes.

« Cela aidera Israël à décider de toute solution politique future selon la situation sur le terrain, » dit Omla.

Abdel-Hadi Hantch, expert sur la politique israélienne de colonisation, partage ce point de vue.

« L’occupation israélienne délivre cette sorte d’ordre de démolition pour tromper l’opinion publique mondiale, » dit-il à IOL.

« C’est aussi un moyen de faire pression sur les Palestiniens pour qu’ils partent, » ajoute Hantch, membre du Comité national pour la défense des terres palestiniennes.

« Israël essaie de limiter l’expansion géographique des villes de Cisjordanie pour pouvoir agrandir les colonies dans l’avenir. »

Il y a plus de 164 colonies juives en Cisjordanie , occupant plus de 40% du territoire occupé.

La communauté internationale considère comme illégales toutes les colonies israéliennes sur la terre palestinienne occupée.

Pour Dodeen, démolir sa maison étouffe ses rêves dans l’œuf.

« L’occupation cherche à tuer la joie dans les cœurs des Palestiniens, » dit-il.

« Quelle sorte de torture l’occupation essaie-t-elle de nous imposer ? », demande-t-il, désespéré ? Comme si nos souffrances quotidiennes à cause des bouclages, des checkpoints et des attaques des colons n’étaient pas suffisantes. »


Source : Islam On Line

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Démolitions de maisons

Même date

8 décembre 2009