Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4014 fois

Palestine -

Israël empêche un mariage organisé pour défier les lois sur la citoyenneté (vidéo)

Par

Samedi 9 mars, les forces d’occupation israélienne ont démantelé le cortège d’un mariage organisé pour défier les lois israéliennes qui empêchent les Palestiniens de Cisjordanie de venir résider avec leurs épouses vivant en Israël. Deux bus, partis de Jaffa et de Ramallah, se sont retrouvés chacun d’un côté du checkpoint de Hizma, au nord-est de Jérusalem, pour le mariage de Hazim, originaire de Abu Dis, à Al-Quds occupée, avec son épouse originaire de Nazareth, Israël (Palestine 48, ndt).

Israël empêche un mariage organisé pour défier les lois sur la citoyenneté (vidéo)

Avant même qu’ils n’atteignent le checkpoint, les deux bus ont été stoppés par les forces israéliennes qui ont également tiré des bombes assourdissantes sur les invités qui avaient commencé à chanter et danser, du côté palestinien du checkpoint de Hizma, a raconté un organisateur à Ma’an.

« Alors que les invités étaient en train de danser et de chanter en l’honneur du futur marié, les forces israéliennes ont commencé à tirer des bombes assourdissantes et à repousser l’assistance. Ils ont ensuite tiré des grenades lacrymogènes, forçant les personnes présentes à fuir, » a indiqué l’organisateur Najwan Berekdar.

Plus de 200 personnes ont pris part à ce mariage, dont le fondateur de l’Initiative Nationale Palestinienne, Mustafa Barghouti, et l’auteure palestinienne Rima Nazzal Kitana.

Le mariage était organisé dans le cadre de la campagne "Amour en Temps d’Apartheid", une initiative populaire mise sur pieds par des jeunes Palestiniens pour attirer l’attention sur la loi sur la Citoyenneté et l’Entrée en Israël. Cette loi israélienne interdit le statut de résident en Israël aux Palestiniens originaires de Cisjordanie qui épousent des Palestiniennes vivant en Israël.

« Cette loi israélienne est un défi à l’unité nationale palestinienne et empêche les Palestiniens d’envisager de se marier avec un(e) autre Palestinien(ne) résidant de l’autre côté, » a dit Berekdar. « Elle divise les Palestiniens, non seulement géographiquement, mais aussi nationalement, socialement et culturellement, et elle a un profond impact économique et psychologique sur les familles palestiniennes. Nous en appelons à une pression internationale de la part des Nations-Unies et des organismes émanant des sociétés civiles pour forcer Israël à abroger cette loi raciste, qui interfère avec une activité humaine aussi basique que le choix de son futur partenaire pour la vie, » a ajouté Berekdar.

La loi sur la Citoyenneté et l’Entrée en Israël a été promulguée par la Knesset israélienne en 2003, et interdit d’accorder résidence et citoyenneté aux Palestiniens originaires des territoires occupés, mariés à des citoyens palestiniens vivant en Israël, a indiqué Adalah.

Le site internet du ministère israélien des Affaires étrangères précise que cette ordonnance temporaire a des "visées sécuritaires" et a été adoptée après que des personnes aient utilisé la nationalité israélienne à leur bénéfice pour perpétrer des "attaques terroristes".

Human Rights Watch a indiqué que « cette loi est une violation par Israël de ses obligations découlant de la Convention pour l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale, qui ne s’applique pas seulement à la race, mais aussi à l’origine nationale ou ethnique. »

En 2003, le Comité des Nations-Unies pour l'élimination de la discrimination raciale a appelé Israël à abroger cette loi.



Source : Maan News

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Racisme

Même auteur

Maan News

Même date

11 mars 2013