Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1594 fois

Ramallah -

J.A.G., le Jerusalem Post & Qalandia

Par

Les membres d'un groupe appelé Jews Against Genocide (JAG) ont revendiqué la responsabilité du tag de la pancarte nouvellement installée sur le terminal du checkpoint de Qalandia situé au nord de Jérusalem, en taggant dessus l'infâme inscription d'Auschwitz : “Arbeit macht frei” (Le travail libère).

J.A.G., le Jerusalem Post & Qalandia


Pancarte du checkpoint de Qalandia taggée du slogan Nazi : "Arbeit Macht Frie” par J.A.G.

Shlomo Bloom, un des membres fondateurs de l'organisation, a indiqué que l'action ne voulait pas dire que Qalandia est équivalent à Auschwitz mais qu'elle soulignait les similitudes effrayantes entre les deux. "Qalandia n'est pas un endroit agréable pour les Palestiniens," a-t'il déclaré au Jérusalem Post.

"Il y a des parallèles perturbants entre la stratégie utilisée par les Forces d'occupation et celle des Nazis," a-t'il dit. La pancarte, décorée d'une fleur peinte et avec slogan écrit en Arabe, en Anglais et en Hébreu "L'Espoir de nous tous" est l'une des nombreuses pancartes érigées aux checkpoints, ont déclaré les membres de la sécurité.

Mais selon Bloom, cette pancarte est un message dégradant et humiliant pour les Palestiniens : "Si nous parlions d'un Etat palestinien souverain avec un checkpoint de frontière entre celui-ci et Israël, ce serait différent," a déclaré Bloom.

En début de semaine, les responsable de la sécurité avaient suspecté les femmes du groupe d'observation des checkpoints, Machsom Watch, d'être derrière le graffiti, une accusation qui a été énergiquement niée par la porte-parole du mouvement, Adi Dagan.

Bloom a refusé d'accepter que les checkpoints et les terminaux de Cisjordanie soient une conséquence directe du "terrorisme" palestinien.


A lire sur le sujet :

Katie : "L'occupation se sera pas recouverte de sucre"


Déclaration de J.A.G. au sujet de l'action de Qalandia

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

Margot Dudkevitch

Même date

28 janvier 2006