Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3520 fois

Gaza -

L'Arche de Gaza piratée par les terroristes sionistes*

Par

Ce 29 avril à 3h45, heure de Gaza, le gardien de nuit à bord de l'Arche a reçu un appel téléphonique lui enjoignant de quitter le bateau, parce qu'il allait être attaqué. Le garde a quitté le bord, mais comme rien ne se passait, il est retourné à bord au bout de 5 minutes. Quelques minutes après, une forte explosion a secoué le navire, l'endommageant très gravement.

L'Arche de Gaza piratée par les terroristes sionistes*

Le bateau a coulé partiellement et repose maintenant sur le fond peu profond. Le gardien n'a pas été blessé, mais il a été conduit à l’hôpital pour des examens.

Mahfouz Karbariti, le manager du projet l'Arche de Gaza, dit : "L'évaluation de l'étendue et de la gravité des dommages est en cours. Nous publierons l'état des faits dès que possible".

"L'Arche de Gaza et tous nos partenaires de la Coalition Flottille de la Liberté sont en train de réfléchir à notre réponse à ce lâche acte de terrorisme, mais une chose reste parfaitement claire : ni cette attaque, ni d'autres, n'arrêteront nos efforts pour défier le blocus de Gaza jusqu'à ce qu'il soit levé. » ajoute David Heap, du comité de pilotage de l'Arche de Gaza.

« Des bateaux de la Flottille de la Liberté ont déjà été sabotés précédemment. Cette attaque survient alors que nous sommes quasiment prêt à prendre la mer. Vous pouvez couler un bateau, vous ne pouvez pas couler notre volonté, » a conclut Ehab Lotayef, un autre membre du comité de pilotage.


Note de la traductrice :

Gaza Ark est l'un des projets les plus constructifs du mouvement de solidarité pour Gaza, reposant sur une idée brillante : la marine de guerre israélienne, hors tout droit international, bloque l'arrivée des bateaux vers Gaza au motif fallacieux de sécurité. Mais si un bateau sort de Gaza, qui osera dire qu'il présente un danger ?
Gaza Ark doit emporter vers l'autre rive de la Méditerranée une cargaison de produits récoltés et fabriqués à Gaza, pour briser le blocus interdisant toute exportation. Nous nous demandions tous comment Israël "gèrerait " ce défi intelligent et utile... Nous avons un commencement de réponse.


* Titre original en anglais : "L'Arche de Gaza attaquée", modifié par ISM-France.

Source : Gaza Ark

Traduction : Sarah

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Attaques de Colons

Même auteur

Gaza Ark

Même date

29 avril 2014