Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1642 fois

Israël -

L'activiste écossais de l'ISM expulsé de force après avoir passé 7 semaines en prison

Par

À 3h du matin vendredi, l'activiste de l'ISM, Andrew Macdonald, a été expulsé de force d'Israel, 7 semaines après avoir été enlevé en Palestine par la Police des Frontières israélienne.
Refusant toujours de se conformer à la politique de l'Etat qui expulse de Palestine les employés des droits de l'homme, il a été mis dans l'avion et a été accompagné par deux officiers de police dans l'avion Tel Aviv-Londres.

Avant son arrestation, Andrew a travaillé à Tel Rumeida, Hébron, où l'ISM et le projet Tel Rumeida fournissent une présence internationale pour soutenir la lutte non-violente quotidienne des Palestiniens contre les attaques des colons violents d'Hébron.


Avant et après son arrestation, l'IDF et la police du secteur ont à plusieurs reprises tenté de faire partir le plus d'humanitaires que possible de Tel Rumeida, en les arrêtant sur de fausses accusations, en essayant de"négocier" avec le ministère de l'Intérieur israélien afin de les faire expulser, en confisquant leurs appareils-photo et en supprimant les preuves visuelles des actions criminelles des colons et des soldats, en publiant des faux ordres de "Zone Militaire Fermée", et à deux occasions en essayant d'entrer dans leur appartement sans mandat.

Il y a crainte évidente des autorités israéliennes que les gens du monde entier découvrent leur incapacité et leur réticence à protéger la population palestinienne de Tel-Rumeida. Les Palestiniens de Tel-Rumeida subissent quotidiennement des actes de violence tels que le jet de pierres, des abus physiques, des crachats et des insultes des colons violents.

Sur 120 attaques de colons documentées au cours des derniers mois, aucune mesure n'a été prise par les Forces de police de Kiryat Arba, pas une seule arrestation n'a été effectuée, même lorsque une preuve visuelle des attaques a été remise par des humanitaires à la police du secteur. On accorde aux colons une totale impunité pour leurs actes violents dans ce quartier.

Andrew a été emprisonné pendant 7 semaines, dont une semaine en isolement, après avoir refusé son expulsion initiale. Il a été détenu dans les centres de détention de Ramla et de Tzohar. Pendant toute sa période d'emprisonnement, il a reçu diverses menaces de la part du commandant de sa prison.

Les menaces étaient variées : elles allaient du transfert vers un établissement de santé mentale, de le droguer, et de "jouer avec lui".

Il a également été sujet à une forme légère de torture : quand il était en isolement, il a été privé de sommeil, les gardes refusant d'éteindre les lumières pendant la nuit.

En outre, les gardes de la prison ont à plusieurs reprises interféré sur ses heures de visites, les supprimant parfois juste avant, et parfois ils venaient et voulaient participer aux conversations entre Andrew et ses visiteurs.


Pour plus d'informations et entrer en contact avec Andrew :

Bureau de l'ISM : +972 2 297 1824 - www.palsolidarity.org

Projet Tel Rumeida : +972 54 557 3154 - www.telrumeidaproject.org

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Poursuites judiciaires

Même auteur

ISM

Même date

15 janvier 2006